La SNSM de Mayotte sauve un marin russe atteint de malaria

par | 12 Oct 2023 | Société

Les bénévoles de la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) à Mayotte montrent une nouvelle fois leur engagement indéfectible.


Ce mardi 10 octobre, vers 3h du matin, ces volontaires de l’urgence se sont précipités pour secourir un marin russe de 22 ans à bord du porte-conteneurs « Africa One« . La mission : une évacuation sanitaire exigeante pour un cas de malaria.

Orchestrée par le CROSS Sud Océan Indien, l’équipe se mobilise rapidement, utilisant le Tamani, un semi-rigide Zodiac Milpro de 600 CV. Le temps est de l’essence, mais leur expertise prévaut : le marin est rapidement transbordé et amené à Mamoudzou, où le SAMU le prend en charge. À peine le temps de souffler, il est 6 heures, et chacun reprend son quotidien, illustrant l’abnégation qui caractérise ces sauveteurs.

Mais cette intervention n’est pas un cas isolé. En fait, elle marque la 50e opération de l’année, surpassant le total de 47 interventions de l’année précédente. Des chiffres qui démontrent une demande croissante pour ces services vitaux. La station de Mayotte compte 38 hommes et femmes, tous bénévoles, qui donnent de leur temps libre pour s’entraîner et intervenir en cas d’urgence maritime rapporte le JDM.

Créée en 1967, avec des racines remontant à la Société des Hospitaliers Sauveteurs Bretons de 1873, la SNSM se veut être « l’expression la plus achevée de la solidarité maritime« . Et dans un territoire comme Mayotte, où les activités maritimes sont omniprésentes, cette solidarité est plus pertinente que jamais.

Ce dévouement ne serait pas possible sans le soutien financier de généreux donateurs. Pour continuer à effectuer ces opérations souvent périlleuses, la SNSM compte sur votre générosité. Vous pouvez contribuer à cette noble cause en effectuant un don via leur page Facebook.

En cas d’urgence en mer, n’oubliez pas, les numéros à composer sont le 196 sur votre téléphone ou le 16 par VHF.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Alerte sur les produits cosmétiques « MULTANI MATI »

Alerte sur les produits cosmétiques « MULTANI MATI »

Les autorités sanitaires de Mayotte lancent une alerte concernant les produits cosmétiques « MULTANI MATI ». Très populaires sur l’île, ces produits contiennent des métaux lourds tels que le plomb, le nickel, le baryum, le cobalt et le zirconium, interdits dans l’Union Européenne.

Le parcours chaotique des clandestins Africains à Mayotte

Le parcours chaotique des clandestins Africains à Mayotte

Omar Osman Adan, Somalien de 22 ans, arrivé à Mayotte en février, exhibe fièrement un récépissé attestant de sa protection internationale. Ce précieux document lui permet de rêver à la métropole, mais comment financer ce voyage crucial?

Enquête publique pour la construction de la retenue collinaire d’Ourovéni

Enquête publique pour la construction de la retenue collinaire d’Ourovéni

La préfecture de Mayotte a lancé une enquête publique en vue de la déclaration d’utilité publique et de l’accessibilité des parcelles nécessaires à la réalisation de la retenue collinaire d’Ourovéni. Cette enquête, qui se déroule du 10 juin au 9 juillet, vise à évaluer la disponibilité des terrains indispensables à ce projet majeur.