La moitié des mahorais diabétiques ne savent pas qu’ils le sont

par | 15 Nov 2023 | Santé, Société

La Journée mondiale du diabète, célébrée ce 14 novembre, revêt une importance particulière à Mayotte où la maladie frappe trois fois plus qu'en métropole. Avec un Mahorais sur six affecté, majoritairement des femmes, l'île fait face à une urgence sanitaire.


L’Agence Régionale de Santé (ARS) de Mayotte révèle des chiffres alarmants : 79% des femmes en surpoids, dont 47% obèses. Cette prévalence élevée est attribuée à une alimentation inadaptée et à la sédentarité.

Le diabète de type 2, cible principale de cette journée, est fortement lié à ces facteurs de risque. Emma Dargent, diététicienne chez Rédiab Ylang, souligne le rôle néfaste de l’occidentalisation des habitudes alimentaires mahoraises, avec une consommation accrue de produits sucrés et gras importés. L’île observe une hausse préoccupante de cette maladie, autrefois moins présente rapporte L’info Kwezi.

La situation est exacerbée par des difficultés économiques. Les familles mahoraises, souvent dans la précarité, se voient contraintes de privilégier une alimentation riche en glucides, le riz étant un pilier de leur régime. Ce contexte alimentaire défavorable s’accompagne d’un faible accès à des produits sains comme les fruits et légumes, trop onéreux pour beaucoup.

Face à ce fléau, la mobilisation s’organise. Rédiab Ylang, en partenariat avec des pharmacies locales, propose des dépistages gratuits et anonymes tout au long du mois de novembre. Cette initiative vise à sensibiliser et à identifier précocement les cas non diagnostiqués, qui représentent la moitié des personnes atteintes sur l’île. Parallèlement, la promotion d’un mode de vie sain est encouragée. Emma Dargent conseille une activité physique quotidienne simple, adaptée à la vie quotidienne des Mahorais, pour contrer les effets de la sédentarité.

Cette journée mondiale met en lumière les défis de santé publique auxquels Mayotte doit faire face. La lutte contre le diabète passe par une sensibilisation accrue, un accès facilité au dépistage et des mesures pour promouvoir une alimentation équilibrée et une activité physique régulière.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un chemin incertain vers l’adoption des lois Mayotte

Un chemin incertain vers l’adoption des lois Mayotte

À l’approche de la nouvelle présentation des deux textes législatifs concernant Mayotte, l’issue du vote au Parlement reste incertaine. Emmanuel Macron, au pouvoir pour un second mandat, s’apprête ce vendredi 17 mai 2024 à soumettre de nouveau la loi Mayotte aux élus du 101e département français, en espérant cette fois répondre aux préoccupations majeures de migration, de sécurité et de développement économique.

Nouvel aéroport à Bouyouni : présentation à la rentrée

Nouvel aéroport à Bouyouni : présentation à la rentrée

L’avenir aérien de Mayotte se dessine. Le ministre des Transports, Patrice Vergriete, a confirmé que le projet du nouvel aéroport à Bouyouni sera présenté officiellement à la rentrée parlementaire, suite à la réalisation des premières études.