Incendie criminel au collège de Dzoumogné

par | 24 Juin 2024 | Faits divers, Insécurité, Société

Hier après-midi, un incendie criminel a ravagé le collège de Dzoumogne, semant l'effroi parmi les élèves, les enseignants et les habitants du village. Le recteur Jacques Mikulovic, accompagné du préfet François-Xavier Bieuville et du général Barth, a confirmé l'origine criminelle de l'incendie lors de sa visite sur les lieux.


L’incendie, signalé au SDIS vers 15h30, s’est rapidement propagé malgré l’intervention massive des pompiers. Plusieurs foyers ont été découverts, rendant difficile la maîtrise des flammes rapporte l’info Kwezi. La partie la plus ancienne du collège, construite en 1986, a été totalement détruite, entraînant la perte d’un précieux patrimoine pour Mayotte. Les dégâts sont tels que l’établissement ne pourra pas rouvrir ses portes aujourd’hui.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kweli. (@kweli.media)

Une enquête en cours

Une enquête a été immédiatement ouverte pour déterminer les circonstances exactes de cet incendie et identifier les auteurs de cet acte criminel. Les experts de justice et la gendarmerie nationale sont mobilisés pour examiner les lieux et recueillir des indices.

Une communauté ébranlée

L’incendie a profondément choqué la communauté éducative et les habitants de Dzoumogne. Ce collège, au cœur du village, représente bien plus qu’un simple lieu d’enseignement. Sa destruction symbolise une attaque contre la communauté elle-même, laissant parents, élèves et enseignants dans l’inquiétude et la tristesse.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique