Hakim Karki l’ancien juge à Mayotte condamné en appel pour viol

par | 5 Avr 2024 | Justice

Jeudi 4 avril, la Cour d'assises du Val-de-Marne a condamné Hakim Karki, ancien juge d'instruction à Mamoudzou, à une peine de dix ans de réclusion pour viol, alourdissant ainsi de deux ans la sentence initiale de 2022.


Karki, qui avait acquis une certaine notoriété à Mayotte, notamment pour avoir traité l’affaire Roukia impliquant le GIR, a vu sa réputation ternie suite à son arrestation à La Réunion pour un acte commis la nuit du 1er au 2 juillet 2014 rapporte le JDM.

Lire aussi : Le tribunal de Mamoudzou croule sous les affaires de violences sexuelles

Durant cette nuit, après une soirée en ville, il avait offert à une jeune femme, une enseignante qu’il prétendait connaître, un trajet en voiture durant lequel il affirme avoir eu un rapport sexuel consenti qui se serait poursuivi chez lui. Cette version contraste fortement avec le témoignage de la victime qui décrit une agression sexuelle en voiture suivie d’un viol prolongé dans l’appartement de Karki.

La cour, s’appuyant sur le témoignage jugé cohérent et sincère de la victime tout au long de la procédure, a rejeté les tentatives de Karki de discréditer sa parole. Aucun élément n’a permis de soutenir les allégations de Karki sur une prétendue « folie sexuelle » de la victime ou sur une éventuelle manipulation de celle-ci. Dix ans après les faits, l’ex-magistrat est ainsi renvoyé derrière les barreaux.


S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Jugement de Rachadi Saindou et Salime Mdéré le 25 Juin

Jugement de Rachadi Saindou et Salime Mdéré le 25 Juin

Rachadi Saindou et Salime Mdéré, deux figures politiques de Mayotte, seront fixés sur leur sort le 25 juin prochain, suite à des accusations graves portant sur le détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts, parmi d’autres délits. Leur procès s’est déroulé le 21 mai, révélant les détails d’une affaire complexe mêlant emplois fictifs et marchés publics irréguliers.