Fin de la régulation par arme à feu des chiens errants à Mayotte

par | 20 Nov 2023 | Société

La problématique des chiens errants à Mayotte, exacerbée par leur utilisation par certains délinquants, a conduit à un affrontement juridique.


Le tribunal administratif de Mayotte, en date du 15 novembre, a annulé un arrêté préfectoral autorisant la régulation des chiens errants par arme à feu. Cet arrêté, réactivé en mars 2022 par le préfet Thierry Suquet, faisait suite aux sollicitations de maires confrontés à l’agressivité de ces animaux, également nuisibles pour les tortues locales rapporte le JDM.

L’association Stéphane Lamart, du nom de son président, a joué un rôle clé dans cette annulation. Réagissant avec indignation à cette méthode de régulation, Lamart a plaidé pour des alternatives plus humaines, telles que la capture, la mise en fourrière et, en dernière instance, l’euthanasie respectueuse pour les chiens dangereux. Sa proposition incluait également la stérilisation et l’adoption des animaux plutôt que leur mise à mort.

Ce jugement souligne les défis rencontrés par Mayotte, notamment le manque de refuges pour chiens et la question de l’agressivité des animaux dressés par des délinquants. Malgré le remboursement des frais de justice de 1.500 euros ordonné au préfet, Stéphane Lamart poursuit sa démarche en demandant la destitution du préfet Suquet, illustrant l’intensité et la complexité du débat sur le bien-être animal et la sécurité publique à Mayotte.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Carnaval et fête de la musique : Mamoudzou en fête ce week-end

Carnaval et fête de la musique : Mamoudzou en fête ce week-end

La ville de Mamoudzou annonce un événement inédit ce vendredi 21 et samedi 22 juin : la 3ème édition du carnaval de l’identité et de la culture sera combinée à la fête de la musique. Placée sous le thème du chant et de la danse, cette double célébration promet deux jours de festivités intenses.

Afrique du Sud : Les tensions raciales refont surface

Afrique du Sud : Les tensions raciales refont surface

Aujourd’hui, le président sud-africain Cyril Ramaphosa entame son deuxième mandat, avec la formation d’un nouveau gouvernement d’union nationale après les cérémonies à Pretoria. Cependant, cette recherche d’union se fait dans une atmosphère de tensions raciales accrues.

De lourdes peines pour les braqueurs d’un chantier de Bandrélé

De lourdes peines pour les braqueurs d’un chantier de Bandrélé

Mardi, six individus ont comparu devant le tribunal correctionnel de Mamoudzou pour tentative de vol avec arme et recel de bien en bande organisée. Les faits remontent à la nuit du 5 juillet, lorsque « le cerveau » présumé, surnommé Jock, aurait recruté Parfum pour une opération illégale moyennant 200 euros.