Épidémie de conjonctivite : Vigilance accrue et mesures sanitaires

par | 22 Jan 2024 | Santé, Société

La conjonctivite, inflammation de la membrane de l’œil, se manifeste par des symptômes tels que des sensations de sable dans l’œil, des paupières collées, des démangeaisons, un écoulement et une vision floue. Bien que douloureuse, cette maladie n'est généralement pas grave.


Une épidémie de conjonctivite, affectant Mayotte depuis deux semaines, a été officiellement déclarée, rapporte Le Journal de Mayotte. Annabelle Lapostolle, épidémiologiste chez Santé publique France-Mayotte, et l’Agence Régionale de Santé (ARS) de Mayotte ont fait le point sur la situation lors d’une conférence de presse.

Les analyses indiquent que l’épidémie actuelle est de nature virale, principalement due à un virus de la famille des entérovirus. Selon Annabelle Lapostolle, les données montrent une augmentation significative de 57% du taux d’activité des conjonctivites entre les deux premières semaines de janvier 2024.

La difficulté réside dans la quantification précise des cas, car la conjonctivite ne nécessite pas toujours une consultation médicale. Néanmoins, une surveillance accrue est menée par Santé publique France-Mayotte, grâce aux données des médecins sentinelles, des infirmeries du Rectorat et des pharmacies sentinelles.

Pour prévenir la transmission, Bastien Morvan, Directeur de cabinet à l’ARS Mayotte, recommande des mesures d’hygiène telles que le lavage fréquent des mains, éviter de se frotter les yeux et maintenir une distance avec les personnes atteintes. Le port du masque peut également être conseillé.

En cas de symptômes, il est important de ne pas recourir automatiquement aux antibiotiques sans avis médical, car ceux-ci sont inefficaces contre les virus. Un nettoyage soigneux des yeux avec des compresses stériles et des sérums physiologiques est recommandé. En cas d’aggravation, une consultation médicale est nécessaire.

Concernant la fréquentation des établissements scolaires et des lieux de travail, chaque cas est évalué individuellement, en fonction de la capacité de l’individu à respecter les recommandations sanitaires.

L’ARS, anticipant une hausse de la demande en médicaments, a mis en place un fret prioritaire pour assurer un approvisionnement suffisant en sérums, compresses et antibiotiques.

Des mises à jour régulières seront fournies par Santé publique France et l’ARS Mayotte pour suivre l’évolution de cette épidémie.


Dans la même rubrique

Homicide par balle sur fond de guerre de gang mardi soir

Homicide par balle sur fond de guerre de gang mardi soir

La nuit de mardi à Majikavo Koropa a été le théâtre d’un sanglant règlement de comptes, marquant un nouveau chapitre dans la guerre des gangs à Mayotte. Un jeune homme de 23 ans, récemment sorti de prison et réinséré professionnellement, a perdu la vie. De nouveaux éléments du parquet indiquent un violent affrontement entre les bandes de Gotham et Medellin.