Drame familial à Koungou : un instituteur face à la justice pour tentative de meurtre

par | 25 Mar 2024 | Faits divers

La communauté de Koungou attend avec appréhension le verdict dans le cas grave d'un instituteur, accusé d'avoir gravement blessé son oncle dans un acte de violence inattendu.


La cour d’assises délibérera ce lundi 25 mars sur le sort de cet enseignant, qui s’est retrouvé au cœur d’une affaire judiciaire suite à un conflit autour d’une propriété familiale rapporte La 1ère.

Le drame familial, survenu en juillet 2020, a éclaté au grand jour lorsque l’enseignant, alors dans la quarantaine, a asséné un coup de couteau à son oncle septuagénaire. Un litige portant sur un terrain serait à l’origine de cette altercation qui a pris une tournure tragique dans les rues de Koungou.

L’accusé a reconnu son geste peu après les événements, acceptant la gravité de son acte avant sa mise en examen. Sa détention provisoire de deux ans et demi s’est soldée par une assignation à résidence sous surveillance électronique, une mesure rare pour des faits de cette nature.

L’absence de précédents judiciaires de l’enseignant pèse dans la balance alors qu’il fait face à une peine qui pourrait aller jusqu’à 30 ans de réclusion criminelle.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Violences entre Somaliens et Congolais lors d’une distribution de nourriture pour la rupture du jeûne à côté du stade de Cavani

Violences entre Somaliens et Congolais lors d’une distribution de nourriture pour la rupture du jeûne à côté du stade de Cavani

Ce week-end à Cavani, à proximité du stade, des tensions et agressions ont exacerbé la situation déjà précaire des migrants, mettant en évidence les défis auxquels ils sont confrontés. Des heurts ont opposé des communautés de Somaliens et de Congolais autour de la distribution de nourriture pour la rupture du jeûne, aboutissant à l’hospitalisation d’un individu congolais suite à des blessures.