Dissolution de la la chambre des métiers de Mayotte et mise en place d’une commission provisoire

par | 22 Nov 2023 | Economie, Société

La Chambre des Métiers et de l'Artisanat (CMA) de Mayotte, après avoir lutté contre des difficultés financières et organisationnelles pendant plusieurs années, a finalement été dissoute par le préfet de Mayotte ce lundi.


Cette décision fait suite à l’échec des efforts de redressement menés par un comité de pilotage étatique depuis plus d’un an. L’audit de mai 2022 avait révélé un déséquilibre financier critique et proposé 45 recommandations, qui n’ont pas été suivies.

La situation de la CMA s’est détériorée depuis 2020, avec l’absence de vote sur le budget primitif, exacerbée par le passage sous financements européens en 2014 qui a mis la chambre en difficulté. Des problèmes tels que l’abandon de la section boucherie témoignent de ces difficultés rapporte le JDM.

Le rapport du Contrôle général économique et financier (CGEFI) du 23 juin 2022 a révélé une dette de 2,5 millions d’euros et l’absence d’une présentation fiable de cette dette. Malgré des avancées initiales, la dynamique s’est ensuite ralentie, marquée par un non-respect des dispositions statutaires, législatives, et règlementaires, et une gestion contestée de la présidente de la CMA, Radhia Oumari.

Face à ces défis persistants, la préfecture a prononcé la dissolution de l’assemblée générale de la CMA le 21 novembre. Une commission provisoire a été mise en place, composée de professionnels locaux, chargée de gérer la chambre et de désigner un nouveau président et trésorier. Cette décision marque un tournant dans la gestion de la Chambre des Métiers de Mayotte, avec l’espoir de relancer cette structure essentielle pour le développement économique local.


Dans la même rubrique