Crise de l’eau : la manifestation du 27 septembre attend 3000 personnes

par | 25 Sep 2023 | Ressources, Société

Alors que le territoire s’enfonce dans la crise de l’eau, les syndicats et collectifs mahorais organisent une seconde manifestation ce 27 septembre. Le ministre des outre-mer sera en visite à Mayotte ce jour-là.


« On entend dire qu’il nous reste 3 semaines de consommation. S’il ne pleut pas, c’est la fin. Et l’État ne prévoit rien. Nous n’avons aucune visibilité sur l’avenir, on ne peut pas rester les bras croisés », s’indigne Sylviane Amavi, membre du collectif des citoyens Mayotte 2018. Avec les organisations syndicales de l’île et les membres du groupe « Mayotte a soif », réunis sur Facebook, le collectif des citoyens Mayotte 2018 organise une seconde manifestation ce mercredi 27 septembre, pour faire entendre la colère de la population au sujet de la crise de l’eau.

« Nous continuons à payer des factures mirobolantes alors que les coupures d’eau se multiplient »

La première manifestation, organisée le samedi 9 septembre, n’avait rassemblé qu’une centaine de manifestants. Pour espérer attirer davantage de monde, les collectifs et les syndicats se sont donc joints à l’organisation. « Tous les Mahorais sont concernés. Pour nous, l’objectif est aussi de rassembler des dossiers et des plaintes afin de demander justice. Nous continuons à payer des factures mirobolantes alors que les coupures d’eau se multiplient », s’agace Sylviane Amavi, qui souhaite également obtenir des réponses et savoir où sont passés les 77 millions d’euros engagés par l’État en 2017, pour réaliser de nouvelles infrastructures de production d’eau potable qui n’ont jamais vu le jour.

Le 27 septembre, le ministre des outre-mer, Philippe Vigier, a également prévu de se rendre à Mayotte. « Nous espérons avoir un rendez-vous avec lui », poursuit la membre du collectif Mayotte 2018, qui espère réunir 3 000 personnes lors de cette manifestation.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Alerte sur les produits cosmétiques « MULTANI MATI »

Alerte sur les produits cosmétiques « MULTANI MATI »

Les autorités sanitaires de Mayotte lancent une alerte concernant les produits cosmétiques « MULTANI MATI ». Très populaires sur l’île, ces produits contiennent des métaux lourds tels que le plomb, le nickel, le baryum, le cobalt et le zirconium, interdits dans l’Union Européenne.

Le parcours chaotique des clandestins Africains à Mayotte

Le parcours chaotique des clandestins Africains à Mayotte

Omar Osman Adan, Somalien de 22 ans, arrivé à Mayotte en février, exhibe fièrement un récépissé attestant de sa protection internationale. Ce précieux document lui permet de rêver à la métropole, mais comment financer ce voyage crucial?

Enquête publique pour la construction de la retenue collinaire d’Ourovéni

Enquête publique pour la construction de la retenue collinaire d’Ourovéni

La préfecture de Mayotte a lancé une enquête publique en vue de la déclaration d’utilité publique et de l’accessibilité des parcelles nécessaires à la réalisation de la retenue collinaire d’Ourovéni. Cette enquête, qui se déroule du 10 juin au 9 juillet, vise à évaluer la disponibilité des terrains indispensables à ce projet majeur.