Mayotte a Soif : Manifestation Coup de Poing Contre la Crise de l’Eau

par | 11 Sep 2023 | Ressources, Société

Ce samedi 9 septembre, les rues de Mamoudzou, la capitale de Mayotte, résonnaient du mécontentement des citoyens. Plus d'une centaine de personnes ont manifesté leur colère contre la crise de l'eau qui asphyxie l'île depuis des semaines. Il s'agit là de la première manifestation contre la crise de l'eau en cours à Mayotte.


La marche, organisée à l’appel des habitants eux-mêmes, a démarré devant le siège de la SMAE, l’entreprise en charge de la gestion de l’eau, avant de se diriger vers la préfecture de Mayotte selon Mayotte La 1ère. 

Le choix du point de départ est loin d’être anodin. En se rassemblant devant les bureaux de la SMAE, les manifestants ont voulu envoyer un message clair à ceux qu’ils tiennent pour responsables de leur misère quotidienne. « Mayotte a soif« , « Où est l’argent de l’investissement?« , scandaient les pancartes et les slogans, alors que les manifestants marchaient à travers les rues de la ville.

Le cœur de la revendication est simple mais crucial : les habitants de Mayotte veulent que l’État active le plan ORSEC, déclenché habituellement en cas de catastrophes naturelles ou sanitaires, pour mettre fin à la crise de l’eau. Le message est clair ; la situation est devenue insoutenable, et les autorités ne peuvent plus se permettre d’ignorer la détresse de la population.

Ce mouvement intervient dans un contexte de sécheresse sévère et d’infrastructures inadéquates, poussant les habitants à bout. La manifestation de ce samedi met en lumière l’urgence de la situation et l’aspiration des Mahorais à des actions concrètes de la part de l’État.

Leur message est clair : l‘heure n’est plus aux promesses, mais à l’action.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un homme grièvement blessé par balle à Majicavo

Un homme grièvement blessé par balle à Majicavo

Un événement tragique s’est déroulé à Majicavo vers 16h20 ce jeudi. La gendarmerie a été alertée par le SAMU, conformément aux procédures, concernant une agression impliquant une victime présentant une blessure par balle probable et une main presque sectionnée. La victime a été immédiatement prise en charge par les services d’urgence et transférée au Centre Hospitalier de Mayotte (CHM) où elle reçoit actuellement des soins intensifs.

Déblocage au service des étrangers de la préfecture : négociation en cours

Déblocage au service des étrangers de la préfecture : négociation en cours

Depuis 3 semaines, le service des étrangers de la préfecture de Mayotte était à nouveau bloqué par le collectif des citoyens. Jeudi dernier, suite à une réunion positive avec le préfet François-Xavier Bieuville, un protocole d’accords a été rédigé en vue de la réouverture du service. Il ne reste plus qu’à le signer