Choléra : Le stade d’épidémie atteint, un décès sous investigation, 27 nouveaux cas, un nouveau foyer identifié

par | 21 Juin 2024 | Santé, Société

En seulement six jours, 27 nouveaux cas de choléra ont été identifiés à Mayotte, et un décès fait actuellement l'objet d'une investigation. Selon Santé publique France, la situation a atteint le stade d'épidémie.


D’après les informations dont dispose le Journal de Mayotte, le choléra continue de se propager sur l’île. Entre le 12 et le 18 juin, 27 nouveaux cas ont été recensés, portant le total à 193 cas depuis l’apparition de la maladie à Mayotte. Parmi ces cas, 172 sont acquis localement et 21 sont importés des Comores ou de pays africains.

Un nouveau foyer de contamination a été identifié à Doujani, avec 12 nouveaux cas en une semaine. Les foyers de Passamainty et Tsoundzou 1 restent actifs, totalisant respectivement 36 et 13 cas confirmés. Ces foyers s’ajoutent aux 19 personnes hospitalisées dans l’unité choléra du Centre Hospitalier de Mayotte (CHM).

Depuis le début de l’épidémie, quatorze cas graves ont nécessité des soins intensifs, et deux décès ont été confirmés. Un troisième décès survenu le 18 juin est actuellement sous investigation, tandis qu’un quatrième décès, bien que non imputé directement au choléra, est considéré comme un cas probable.

L’unité choléra du CHM, initialement prévue pour quatorze patients, a triplé sa capacité pour faire face à l’augmentation des cas. Actuellement, 15 patients sont hospitalisés, et quatre enfants sont en attente de diagnostic. Selon le Dr Niang, infectiologue responsable de l’unité, les cas commencent à diminuer grâce aux efforts de l’Agence Régionale de Santé (ARS).


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Naufrage d’un pétrolier Comorien : 16 marins disparus

Naufrage d’un pétrolier Comorien : 16 marins disparus

Un drame maritime s’est produit au large des côtes omanaises, lundi 15 juillet 2024, vers 21h45. Un pétrolier battant pavillon des Comores, avec à son bord 16 membres d’équipage (13 Indiens et 3 Sri Lankais), a chaviré à environ 46 km de la côte d’Oman.