Caribus et l’engorgement du réseau routier : vers une solution?

par | 16 Mai 2023 | Communiqué

Une étude est en cours à Mamoudzou pour mettre en place une circulation alternée afin de soulager l'engorgement causé par les travaux de Caribus. Cela fait plusieurs années que le réseau routier de la ville est totalement saturé notamment aux heures de pointe.


On se rappelle que la méthode de la circulation alternée entre les plaques d’immatriculation paires et impaires avait été suggérée par Ambdilwahedou Soumaila, le maire de Mamoudzou, dans le but de lutter contre la pollution. Cependant, cette proposition n’avait pas été validée par la préfecture. Le maire relance le débat en interrogeant la population.

Afin de faire face à cette situation qui a un impact considérable sur la qualité de vie, la santé, l’économie, l’environnement et le cadre de vie, une proposition de circulation alternée dans le centre-ville de Mamoudzou est actuellement à l’étude. Cette mesure serait temporaire et serait mise en place pendant la durée des travaux importants du réseau Caribus.

À partir du 1er juin 2023, cette mesure a pour objectif de diminuer la présence de véhicules sur les routes en alternant leur circulation en fonction du caractère pair ou impair du numéro de leur plaque d’immatriculation.

À cet égard, la Ville de Mamoudzou lance une consultation citoyenne afin de recueillir l’avis des habitants, en particulier sur la fréquence de l’alternance, ainsi que toute proposition visant à fluidifier la circulation.

Pour participer, rendez-vous sur la consultation citoyenne jusqu’au 25 mai 2023.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique