Boost des allocations à la CAF en mai

par | 28 Mar 2024 | Economie, National, Société

Les bénéficiaires des allocations familiales peuvent anticiper une hausse significative dès le mois prochain. En effet, en réponse à l'inflation actuelle, la Caisse d’allocations familiales (CAF) ajuste les montants des prestations sociales de 4,6%, avec une mise en application prévue pour mai.


Parmi les aides concernées, la prime d’activité touche le plus grand nombre, soit environ 4,6 millions de foyers. Les nouveaux barèmes seront adaptés selon les situations individuelles, disponibles pour consultation sur le site gouvernemental.

Le Revenu de solidarité active (RSA) connaîtra lui aussi une augmentation notable. Pour une personne seule, le RSA grimpe à 635,71 €, et pour un couple sans charge, il atteint 935,56 €, avec le premier versement majoré effectif dès mai.

Quant aux allocations familiales, elles varient selon les revenus et le nombre d’enfants à charge. Pour deux enfants et un foyer percevant moins de 74.966 € annuellement, l’allocation mensuelle s’élève à 148,52 €. Des précisions supplémentaires sont disponibles sur le site officiel de l’État.

Les autres prestations impactées incluent la prime à la naissance ou à l’adoption, la Prestation partagée d’éducation de l’enfant (PREPARE), l’Allocation de rentrée scolaire (ARS), l’Allocation aux adultes handicapés (AAH), l’Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) et l’Allocation journalière de présence parentale (AJPP), toutes en augmentation.

Source : Cnews


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili se positionne en fervent défenseur des intérêts de Mayotte, mettant en lumière les défis démographiques auxquels l’île fait face. Récemment, il a initié deux actions significatives visant à solliciter l’attention et l’action du gouvernement sur ces questions cruciales.

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

La ville de Saint-Laurent-du-Maroni et, plus largement, toute la Guyane, sont plongées dans une profonde consternation après l’assassinat tragique d’Hélène Tarcy-Cétout, pharmacienne de 34 ans, mère de quatre enfants. Le meurtre a eu lieu ce lundi à l’aube, alors qu’elle ouvrait sa pharmacie, un acte d’une rare violence perpétré par un individu sans domicile fixe. Cet événement tragique survient dans un contexte de montée alarmante de la violence dans la région, exacerbant l’inquiétude et la tristesse au sein de la communauté.

(vidéo) Tsoundzou 2 cible d’une opération de police éclair

(vidéo) Tsoundzou 2 cible d’une opération de police éclair

Hier, le quartier de Tsoundzou 2 a été le théâtre d’une intervention rapide de la police nationale, supervisée sur le terrain par le préfet de Mayotte, François-Xavier Bieuville. Cette opération coup de poing s’inscrit dans une série d’actions destinées à maintenir l’ordre et la sécurité dans des zones sensibles de l’île.