Amélioration de la crise de l’eau à Mayotte : Allègement des tours d’eau prévu d’ici mars

par | 30 Jan 2024 | Ressources

La situation de la crise de l'eau à Mayotte s'améliore progressivement, comme l'indique le comité de suivi de la ressource en eau lors de sa réunion de ce lundi matin.


Dans les semaines à venir, une réduction notable des tours d’eau est attendue, avec une perspective d’allégement entre la mi-février et le 1er mars. Cette amélioration des conditions permettra de diminuer les restrictions d’eau qui affectent actuellement les habitants de l’île.

De plus, la distribution générale des bouteilles d’eau, mise en place en réponse à la crise, prendra fin au 1er mars. Cette décision est un signe encourageant quant à la normalisation de la situation de l’approvisionnement en eau.

Les récentes pluies ont eu un impact positif sur les retenues collinaires de l’île, essentielles pour le stockage et la gestion de l’eau. La retenue de Dzoumogné, par exemple, s’est remarquablement remplie ces dernières semaines, atteignant 100% de sa capacité. Une nouvelle rassurante pour cette région, qui dépend fortement de ces réserves d’eau pour divers besoins.

Par ailleurs, à Combani, le bassin a atteint 50% de sa capacité, montrant une amélioration significative par rapport aux niveaux antérieurs.


Dans la même rubrique

« Le mouvement reste intact » en attendant de constater les promesses ministérielles

« Le mouvement reste intact » en attendant de constater les promesses ministérielles

Les responsables des forces vives de Mayotte, réunis ce lundi à l’école Hachenoi de Tsingoni, ont décidé de maintenir les barrages sur l’île, contrairement aux attentes suscitées par la récente visite du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin. Malgré une annonce initiale laissant présager une levée des barrages ce mercredi, les leaders du mouvement ont clarifié leur position : « Nous prendrons le temps d’étudier le retour du ministre », a déclaré Said Kambi, un des porte-paroles. « Le mouvement reste intact. »