Aïd Mubarak Maoré !

par | 11 Avr 2024 | Religion

La fin du ramadan a été célébrée à Mayotte marquant la conclusion d'un mois sacré de jeûne, de prière et de partage. Le spectacle céleste de la nouvelle lune a annoncé la fête de l'Aïd El-Fitr, moment tant attendu par la communauté musulmane de l'île et ses environs.


Contrairement à une partie du monde musulman qui se réfère au calendrier lunaire et aux calculs astronomiques pour rompre le jeûne, la majorité des Mahorais privilégie l’observation directe du ciel, suivant en cela les recommandations du Grand Cadi et s’écartant de la pratique de l’Arabie Saoudite. Ce moment clé met fin à trente jours d’épreuves physiques et spirituelles, exacerbées par des températures élevées, sans apport hydrique pour les fidèles.

Les préparatifs ont atteint leur apogée ce mercredi, avec une affluence record dans les commerces pour les ultimes achats avant que les familles, souvent élargies, ne se retrouvent pour un repas riche et varié, prolongé jusqu’à tard dans la nuit.

La rédaction souhaite à tous une joyeuse fête de l’Aïd El-Fitr !

Le jour de l’Aïd, les visites familiales sont à l’honneur, les maisons s’ornant de décorations pour l’occasion, accueillant parents et amis autour de gâteaux et sucreries, perpétuant ainsi la tradition d’hospitalité et de partage caractéristique de cette île de l’océan Indien.

En ce jour de réjouissance, nous réitérons nos vœux d’Aïd mubarak à la communauté de Mayotte, illustrant la richesse culturelle et la profondeur spirituelle de cette célébration.


S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Inquiétudes autour de la restauration de la mosquée de Tsingoni

Inquiétudes autour de la restauration de la mosquée de Tsingoni

Le chantier de rénovation de la mosquée de Tsingoni, joyau de l’architecture swahilie à Mayotte, suscite l’inquiétude des historiens et de la communauté locale. Depuis le début de l’année, les travaux sont interrompus, mais c’est surtout l’utilisation controversée de matériaux modernes comme le ciment qui alarme les passionnés du patrimoine.

Solidarité en Petite-Terre : Distribution alimentaire pour la fin du Ramadan

Solidarité en Petite-Terre : Distribution alimentaire pour la fin du Ramadan

Ce lundi, à l’approche de la fin du Ramadan, un élan de solidarité s’est manifesté en Petite-Terre avec la distribution de colis alimentaires aux familles dans le besoin. Sous un soleil ardent, des bénévoles ont sillonné le territoire pour offrir des denrées et produits essentiels, perpétuant ainsi la tradition d’entraide caractéristique de cette période sacrée.