Wendie Renard, capitaine de l’équipe de France de football charmée par Mayotte

par | 16 Juin 2023 | Sport

Dans le cadre d'une invitation de la CADEMA, Wendie Renard, la capitaine charismatique de l'équipe de France de football féminine, a choisi de prolonger son escapade jusqu'au 17 juin sur l'île magnétique de Mayotte. À l'origine, son voyage avait pour but de visiter le chantier de la future académie de football de Mayotte, un projet prometteur pour l'île.


Captivée par l’endroit, la défenseuse vedette ne peut se résister à la séduction des plages ensoleillées et du charme insulaire de Mayotte. Cependant, elle ne laisse pas la détente l’emporter sur son sens aigu de la compétition. Toujours aux aguets, la capitaine des Bleues continue de se préparer activement pour la Coupe du Monde qui commencera le 20 juillet 2023 en Australie.

C’est sur le sable doux de la plage de Ngouja que Renard trouve son terrain d’entraînement personnel. Une préparation intense et rigoureuse qu’elle juge nécessaire pour maintenir son rythme et sa forme physique en prévision des matchs à venir. Raphael Guinguincoin, son entraîneur personnel, souligne l’importance de cet entraînement sur le sable. Selon lui, cela offre une « approche proprioceptive en termes de force » et représente une alternative plus douce et pédagogique pour le système ostéoarticulaire par rapport aux terrains habituels rapporte Mayotte la 1ère.

Wendie Renard, l’ambassadrice du football féminin en Martinique, profite de ses derniers instants de vacances pour parfaire sa préparation à Mayotte. Elle est prévue de rejoindre ses coéquipières en métropole très prochainement.

La Coupe du Monde féminine 2023 promet d’être passionnante. Organisée en Australie et en Nouvelle-Zélande du 20 juillet au 20 août, elle sera retransmise sur les chaînes de France Télévisions. Restez branchés pour soutenir Wendie Renard et son équipe pendant ce tournoi mondial.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

20 jeunes basketteurs mahorais s’envolent pour un tournoi en métropole

20 jeunes basketteurs mahorais s’envolent pour un tournoi en métropole

Vingt espoirs mahorais du basketball, dix filles et dix garçons de 12-13 ans, s’apprêtent à décoller pour la France ce 4 avril, avec des rêves plein les yeux et des ambitions dans leurs bagages. Leur destination ? L’Euro Parcé, prestigieux tournoi international U13 près de Rennes. Pour ces jeunes, c’est plus qu’un simple jeu : c’est une vitrine pour briller et peut-être décrocher une place dans les clubs et pôles espoirs français.

La flamme olympique ne passera pas sur l’île

La flamme olympique ne passera pas sur l’île

Mayotte ressent une ombre de déception alors que la flamme olympique entamera son périple à travers la France sans faire escale sur l’île. Alors que l’esprit olympique s’apprête à embraser le pays à l’approche des Jeux Olympiques de Paris 2024, le département d’Outre-mer exprime un sentiment d’occultation malgré sa ferveur sportive.