Violents affrontements à Dembéni et à Vahibé : une scène digne d’un véritable champ de bataille

par | 22 Mai 2023 | Faits divers

La nuit de vendredi restera gravée dans les mémoires de Dembéni et de Vahibé, deux localités qui ont été le théâtre d'affrontements d'une rare violence entre les forces de l'ordre et des délinquants impitoyables.


Ces épisodes de violence nocturne ont engendré des blessures graves et d’importants dégâts matériels, laissant derrière eux un paysage de désolation. Selon les informations recueillies, un homme a été lâchement agressé à coups de coupe-coupe, causant ainsi une blessure profonde qui a nécessité une intervention urgente des sapeurs-pompiers. Arrivés rapidement sur les lieux, ces derniers ont pris en charge la victime.

Une scène digne d’un véritable champ de bataille

Des automobilistes ont été pris au dépourvu par des coupeurs de routes qui n’ont pas hésité à les attaquer et à les bombarder de projectiles. Les vitres des véhicules ont volé en éclats, infligeant plusieurs blessures aux conducteurs qui ont dû être transportés en urgence vers les services d’urgences afin de recevoir les soins nécessaires à leur rétablissement. Au petit matin, les stigmates de cette nuit d’affrontements demeuraient encore bien visibles, notamment au carrefour d’Iloni, où des amoncellements de pierres jonchaient la route, témoignant ainsi de la violence inouïe des échanges. Les projectiles de flash-ball dispersés sur les lieux rappelaient quant à eux l’ampleur des affrontements qui s’y sont déroulés.

A Vahibé une atmosphère également tendue

Un bus a été vandalisé et des poubelles ont été incendiées, plongeant ainsi la population dans un véritable chaos. Les automobilistes n’ont pas été épargnés, victimes de caillassages répétés et bloqués par des barrages dressés par des individus sans scrupules. Face à cette situation critique, les forces de l’ordre ont été dépêchées sur les lieux afin de rétablir l’ordre et d’assurer la sécurité des citoyens. Malheureusement, lors des affrontements avec les malfrats, un policier appartenant à la Compagnie Républicaine de Sécurité (CRS) a été blessé. Il a été immédiatement transporté en urgence à l’hôpital de Mamoudzou, où les médecins se sont mobilisés pour lui prodiguer les soins nécessaires.

Ces événements violents, tant à Dembéni qu’à Vahibé, mettent une fois de plus en exergue la pression constante qui pèse sur les forces de l’ordre. Malgré l’opération Wuambushu actuellement en cours, dont l’objectif est de renforcer la sécurité et de lutter contre la délinquance, les automobilistes et les forces de l’ordre ne connaissent aucun répit.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Violences entre Somaliens et Congolais lors d’une distribution de nourriture pour la rupture du jeûne à côté du stade de Cavani

Violences entre Somaliens et Congolais lors d’une distribution de nourriture pour la rupture du jeûne à côté du stade de Cavani

Ce week-end à Cavani, à proximité du stade, des tensions et agressions ont exacerbé la situation déjà précaire des migrants, mettant en évidence les défis auxquels ils sont confrontés. Des heurts ont opposé des communautés de Somaliens et de Congolais autour de la distribution de nourriture pour la rupture du jeûne, aboutissant à l’hospitalisation d’un individu congolais suite à des blessures.