(vidéo) Tsoundzou 2 cible d’une opération de police éclair

par | 10 Avr 2024 | Insécurité

Hier, le quartier de Tsoundzou 2 a été le théâtre d'une intervention rapide de la police nationale, supervisée sur le terrain par le préfet de Mayotte, François-Xavier Bieuville. Cette opération coup de poing s'inscrit dans une série d'actions destinées à maintenir l'ordre et la sécurité dans des zones sensibles de l'île.


 

« Ces interventions brèves mais intensives sont essentielles pour affirmer notre présence sur le terrain et renforcer la sécurité publique », a déclaré le préfet Bieuville. Il souligne l’importance de sa participation directe à ces opérations pour saisir la réalité des défis sécuritaires auxquels Mayotte est confrontée.

Depuis sa nomination, François-Xavier Bieuville a orchestré 16 opérations d’envergure qui ont abouti à l’arrestation de 120 suspects. Ces actions sont perçues comme un signal fort de la détermination des autorités à combattre la délinquance et à réaffirmer leur contrôle sur les espaces publics.


S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un homme grièvement blessé par balle à Majicavo

Un homme grièvement blessé par balle à Majicavo

Un événement tragique s’est déroulé à Majicavo vers 16h20 ce jeudi. La gendarmerie a été alertée par le SAMU, conformément aux procédures, concernant une agression impliquant une victime présentant une blessure par balle probable et une main presque sectionnée. La victime a été immédiatement prise en charge par les services d’urgence et transférée au Centre Hospitalier de Mayotte (CHM) où elle reçoit actuellement des soins intensifs.

Journée de violence à Tsoundzou : 4 policiers blessés et 5 interpellations

Journée de violence à Tsoundzou : 4 policiers blessés et 5 interpellations

La journée du jeudi 23 mai a été marquée par des affrontements violents entre des groupes de jeunes et les forces de l’ordre à Tsoundzou 1, plongeant les habitants et les automobilistes dans un véritable cauchemar. Dès l’aube, des jeunes se sont rassemblés près de la route nationale traversant le village, attaquant les automobilistes avec des jets de pierres.