Victoire judiciaire à Mayotte : Réparation pour le préjudice de l’eau non potable

par | 11 Déc 2023 | Justice, Ressources

Dans un contexte de sécheresse exceptionnelle à Mayotte, où les coupures d'eau peuvent atteindre cinquante-quatre heures d'affilée, le tribunal judiciaire de Mamoudzou a rendu un jugement significatif.


Vendredi 8 décembre, la société mahoraise des eaux (SMAE) a été condamnée à verser 1 000 euros pour le préjudice moral subi par six de ses clients, membres du collectif « Mayotte a soif ». Cette décision représente une première victoire pour les abonnés de l’eau de l’île rapporte Le Monde.

La chambre civile a également ordonné une réduction de 70 % du prix de l’abonnement et de la consommation en eau pour ces plaignants, reconnaissant le manque de potabilité et la distribution discontinue de l’eau. Les recommandations de l’agence régionale de santé imposent aux usagers de faire bouillir l’eau par précaution, ce qui souligne les risques sanitaires liés à la contamination bactériologique.

Bien que le tribunal n’ait pas pleinement satisfait les demandes des plaignants, notamment la livraison d’eau en bouteilles et l’indemnisation pour un préjudice d’anxiété, cette décision est saluée comme un espoir pour les résidents de Mayotte. Le jugement indique clairement que les interruptions de service sont dues à une sécheresse exceptionnelle et à des décisions préfectorales, et non à une défaillance contractuelle de la SMAE.

La société, confrontée à un cas de force majeure, réfléchit à faire appel du jugement. Parallèlement, les habitants de Mayotte sont encouragés à se manifester pour défendre leurs droits à l’accès à l’eau potable. Les plaignants, déterminés à obtenir une satisfaction totale, envisagent également de faire appel. Ce jugement marque un tournant dans la lutte pour une meilleure gestion de l’eau à Mayotte et révèle l’urgence d’aborder les causes profondes de cette crise hydrique.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Enquête publique pour la construction de la retenue collinaire d’Ourovéni

Enquête publique pour la construction de la retenue collinaire d’Ourovéni

La préfecture de Mayotte a lancé une enquête publique en vue de la déclaration d’utilité publique et de l’accessibilité des parcelles nécessaires à la réalisation de la retenue collinaire d’Ourovéni. Cette enquête, qui se déroule du 10 juin au 9 juillet, vise à évaluer la disponibilité des terrains indispensables à ce projet majeur.

Coupure d’eau importante dans le sud

Coupure d’eau importante dans le sud

La SMAE (Société Mahoraise des Eaux) informe les habitants des communes du Centre et du Sud de Mayotte d’une coupure d’eau significative due à un incident sur le système de pompage de l’usine d’Ouroveni. Cet incident affecte gravement la production d’eau, rendant impossible le maintien des niveaux d’eau nécessaires dans les réservoirs principaux.

Trois jeunes de la bande « Black’s » condamnés pour vols et agressions à Mamoudzou

Trois jeunes de la bande « Black’s » condamnés pour vols et agressions à Mamoudzou

Trois membres de la redoutable bande « Black’s » ont été jugés et condamnés ce mardi par le tribunal correctionnel de Mamoudzou. Les jeunes, connus sous les pseudonymes « Horma », « Horli », et « Black’s », ont semé la terreur dans le quartier de la Convalescence de Mamoudzou entre août et octobre 2022, en commettant divers vols et agressions.