Une mission d’information sur Mayotte ouverte par l’Assemblée Nationale

par | 1 Mar 2024 | Politique, Société

Guillaume Vuilletet et Mansour Kamardine ont été désignés co-rapporteurs d'une mission d'information de la commission des lois pour étudier la situation de Mayotte.


La commission des lois de l’Assemblée Nationale a récemment nommé Guillaume Vuilletet, membre du parti Renaissance, et Mansour Kamardine, de Les Républicains (LR), comme co-rapporteurs d’une mission d’information dédiée à Mayotte.

Cette initiative, qui intervient suite aux annonces du premier ministre après sa visite sur le territoire, vise à étudier en profondeur la situation actuelle du département, en réponse à divers enjeux socio-économiques et politiques. Les missions d’information, organisées par les commissions permanentes, jouent un rôle crucial dans la préparation législative, le contrôle de l’application des lois ou encore l’évaluation post-adoption. Elles contribuent également à enrichir les connaissances des membres de la commission sur des thématiques spécifiques.

Vuilletet et Kamardine, représentant respectivement la majorité et l’opposition, travailleront ensemble pour recueillir des informations via des auditions, des déplacements et l’analyse de documents divers. Leurs conclusions seront ensuite compilées dans un rapport d’information qui sera présenté devant les membres de la commission des lois.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili se positionne en fervent défenseur des intérêts de Mayotte, mettant en lumière les défis démographiques auxquels l’île fait face. Récemment, il a initié deux actions significatives visant à solliciter l’attention et l’action du gouvernement sur ces questions cruciales.

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

La ville de Saint-Laurent-du-Maroni et, plus largement, toute la Guyane, sont plongées dans une profonde consternation après l’assassinat tragique d’Hélène Tarcy-Cétout, pharmacienne de 34 ans, mère de quatre enfants. Le meurtre a eu lieu ce lundi à l’aube, alors qu’elle ouvrait sa pharmacie, un acte d’une rare violence perpétré par un individu sans domicile fixe. Cet événement tragique survient dans un contexte de montée alarmante de la violence dans la région, exacerbant l’inquiétude et la tristesse au sein de la communauté.