Une découverte exceptionnelle à La Réunion : le cachalot pygmée, une nouvelle espèce de cétacés

par | 23 Mai 2023 | National

Le mardi 23 mai 2023, l'association Globice a partagé sur ses plateformes de médias sociaux la nouvelle de la découverte d'une 25ème espèce de cétacés vivant à La Réunion. Il s'agit du cachalot pygmée (Kogia breviceps). C'est la première fois, après 22 ans de prospection maritime, qu'une équipe de Globice a pu observer cette espèce au large de Saint-Pierre, une observation jamais réalisée auparavant le long des côtes réunionnaises.


« Le seul spécimen de cachalot pygmée que nous avions identifié jusqu’ici était un animal mort échoué« , explique l’association Globice dans son post. « Un individu de cette espèce est d’ailleurs naturalisé au Muséum d’Histoire Naturelle à Saint-Denis. »

Le cachalot pygmée est réputé pour être très discret et difficile à approcher. « On sait peu de choses sur le cachalot pygmée« , précisent les équipes de Globice. « Trapu, il peut atteindre 3,5 mètres de long et peser 400 kilogrammes. Sa petite nageoire dorsale et sa mâchoire caractéristique peuvent le faire confondre avec un requin. »

La découverte de cette nouvelle espèce renforce la réputation de La Réunion en tant que véritable « hotspot » de biodiversité marine. L’île compte désormais 25 espèces de cétacés potentiellement observables, témoignant de la richesse et de la diversité de sa faune marine.

Photo : Globice Réunion sur Facebook


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Raphaël Mohamed sélectionné pour les Jeux Olympiques

Raphaël Mohamed sélectionné pour les Jeux Olympiques

Des Jeux des Îles de l’océan Indien aux Jeux Olympiques, Raphaël Mohamed, athlète de 26 ans, représente fièrement Mayotte. Sa sélection pour Paris 2024 a été confirmée ce dimanche, lui permettant de concourir face aux meilleurs hurdlers du monde.

Un tweet trompeur de Marie Guévenoux

Un tweet trompeur de Marie Guévenoux

Marie Guévenoux, députée de l’Essonne, membre de la majorité présidentielle et ancienne ministre déléguée aux Outre-mer, a récemment suscité la polémique avec un tweet controversé.