Un soldat américain en fuite traverse la frontière nord-coréenne et se fait capturer

par | 20 Juil 2023 | International

En pleine période de tensions entre les États-Unis et la Corée du Nord, une affaire singulière vient d'attirer l'attention du monde : Travis King, un soldat américain, aurait franchi la frontière entre les deux Corées lors d'une excursion touristique à la Zone démilitarisée (DMZ).


Alors qu’il visitait le village historique de Panmunjom, où l’armistice de 1953 avait été signé mettant fin à la Guerre de Corée, Travis King aurait soudainement crié et couru vers le Nord, dépassant la frontière. Les témoins sur place rapportent qu’il a traversé rapidement, rendant impossible toute interception par les forces américaines et sud-coréennes présentes rapporte 20 Minutes.

Ce geste est d’autant plus surprenant que King était en transit vers les États-Unis pour des raisons disciplinaires. Suite à divers problèmes avec la loi sud-coréenne, il avait d’ailleurs passé deux mois en détention.

Traduction du Tweet  ci-dessous : « Un membre de l’armée américaine, le soldat de 2e classe Travis King, a volontairement fait défection en Corée du Nord. Il avait passé un mois en détention pour une infraction et était renvoyé aux États-Unis. Il a pensé que c’était une idée géniale de monter dans un groupe de tournée de la JSA (zone démilitarisée ou DMZ, NDLR), puis de traverser la frontière et de faire défection vers la Corée du Nord. Je donne au gars 2 heures avant qu’il ne se rende compte à quel point il a foiré et qu’il regrette toute sa vie. »

Réactions et conséquences

Claudine Gates, la mère du soldat, exprime sa stupeur face à cette situation. Bien que le contexte soit difficile à comprendre, la priorité demeure la sécurité de Travis King, désormais probablement aux mains de Pyongyang.

Le passé rappelle que la Corée du Nord a déjà utilisé des citoyens américains comme monnaie d’échange diplomatique, compliquant davantage la situation actuelle.

Implications diplomatiques

Cette affaire présente un dilemme pour les États-Unis : protéger leur citoyen tout en gérant une relation déjà tendue avec la Corée du Nord. Il se pourrait même que Washington sollicite l’aide de la Chine pour une médiation, compte tenu de leurs liens étroits avec Pyongyang.

Quid du futur

Certains experts estiment que la Corée du Nord pourrait chercher à utiliser King à des fins de propagande. Cependant, la nature même de son entrée dans le pays, liée davantage à une fuite qu’à une idéologie, pourrait conduire Pyongyang à le renvoyer.

La situation demeure incertaine, et le monde attend de voir comment les États-Unis et la Corée du Nord vont gérer cette crise inattendue.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Accident aérien à Mohéli : Un décollage raté pour « R Komor »

Accident aérien à Mohéli : Un décollage raté pour « R Komor »

Un incident aérien a perturbé la tranquillité matinale à l’aéroport Bandar Es Salam de Mohéli ce dimanche, impliquant un avion de la compagnie « R Komor ». L’appareil, un Folker 50, a échoué lors de sa tentative de décollage, aboutissant à un arrêt d’urgence qui a conduit l’avion à finir sa course dans une mangrove adjacente à la piste.