Un nouveau séisme d’une magnitude de 4.1 ressenti à Mayotte 

par | 4 Sep 2023 | Société

Ces cinq dernières années, plusieurs milliers de séismes ont été recensés sur l’île aux parfums. Des secousses liées en grande partie à l’activité du volcan sous-marin Fani Maoré, désormais sous surveillance. 


Jeudi 31 août, un séisme léger de magnitude 4.1 a été ressenti à Mayotte, à 11h10. L’épicentre a été localisé à 33 kilomètres à l’Est de Dzaoudzi, à 40 kilomètres de profondeur. Depuis 2018, le responsable des secousses ressenti dans le 101ème département français est fréquemment le volcan sous-marin Fani Maoré, découvert à 50 kilomètres de l’île. Situé à 3 600 mètres de profondeur, il  mesure 820 mètres de haut et s’étend sur 20 km². Les chercheurs qui l’ont découvert en 2019 ont été surpris par son activité frénétique en voyant qu’il était capable de cracher jusqu’à 400 mètres cubes de lave par seconde. Selon le bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) de Mayotte, plusieurs milliers de séismes ont été recensés ces cinq dernières années. Dont 1330, d’une magnitude supérieur à 3,5, rien qu’en mai 2018. 

 

« Nous avons perdu près de 20 centimètres » 

 

Une activité qui a eu de lourdes conséquences à Mayotte. « L’île s’est affaissée. Nous avons perdu près de 20 centimètres au niveau de Petite Terre et environ 15 centimètres à l’Ouest », indique Floriane Ben-Hassen, responsable du centre météorologique de Mayotte. Pour Charlotte Mucig, directrice régionale du BRGM, « il s’agit d’un phénomène naturel sur les îles volcaniques. Elles s’enfoncent doucement. Mais d’ordinaire, il s’agit d’un mouvement très lent. » 

 

Un contexte qui a favorisé la mise en place du réseau de surveillance volcanologique et sismologique de Mayotte (REVOSIMA), dans le but de mieux protéger la population. L’activité sismo-volcanique de la région est désormais « suivie attentivement et de manière permanente à partir de réseaux instrumentaux à terre, renforcés par l’acquisition récurrente de données en mer », a indiqué le gouvernement dans un communiqué.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Des précisions sur Wuambushu 2 avant le début de l’opération

Des précisions sur Wuambushu 2 avant le début de l’opération

L’opération Wuambushu 2, un tournant dans la lutte contre l’insécurité et l’immigration clandestine à Mayotte, est sur le point de démarrer. Annoncée par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin en février, cette opération ciblera des quartiers spécifiques identifiés pour leurs activités criminelles. Selon la ministre déléguée aux Outre-mer, Marie Guévenoux, cette opération ne se limitera pas à des interventions massives mais s’appuiera sur des actions précises basées sur des renseignements détaillés.

Barricades et caillassages perturbent la circulation ce lundi matin

Barricades et caillassages perturbent la circulation ce lundi matin

Ce lundi 15 avril, la tranquillité matinale de Mayotte a été brisée par des incidents violents à Koungou et Mamoudzou, notamment près du rond-point du Baobab. Des barricades sauvages et des jets de pierres ont ciblé plusieurs véhicules, y compris des bus scolaires, entraînant une interruption temporaire de la circulation.