Un gendarme blessé lors d’une opération de contrôle routier suite à un délit de fuite

par | 18 Juil 2023 | Faits divers

Un gendarme a été blessé lors d'une opération de contrôle routier à Nyambadao, dans la commune de Bandrelé. Les délits de fuite et les refus d'obtempérer semblent devenir de plus en plus fréquents dans le département, notamment en raison de l'augmentation des contrôles routiers.


L’incident s’est produit dimanche matin à Bandrelé, dans le village de Nyambadao. Une équipe de gendarmes effectuait un contrôle routier habituel pour veiller au respect de la réglementation par les automobilistes.

Un gendarme a tenté d’arrêter un véhicule en mouvement. Cependant, le conducteur, seul à bord selon les témoins, a refusé de se soumettre au contrôle selon L’info Kwezi.

Au lieu de s’arrêter, il a roulé sur le pied du gendarme, le blessant. Malgré l’utilisation de son arme de service pour tenter d’arrêter le véhicule, le gendarme n’a pas réussi à immobiliser le conducteur, qui a réussi à s’échapper. Les gendarmes expérimentés ont décidé de laisser partir le véhicule, qui a été retrouvé abandonné quelques minutes plus tard, à une courte distance du lieu de l’incident.

La brigade de gendarmerie de Mzouazia est en charge de l’enquête pour retrouver le fugitif. Il est très probable que l’arrestation ait lieu dans les prochaines heures. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le suspect ne serait pas en situation irrégulière. Cela soulève la question de savoir pourquoi il a pris le risque de blesser un officier de police. Comme l’a rappelé le substitut du procureur sur Kwezi Television, « les conséquences judiciaires d’un délit de fuite sont bien plus importantes que de faire face à ses responsabilités au moment du contrôle« .


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Violentes rixes à la sortie des collèges de Tsararano et Mgombani

Violentes rixes à la sortie des collèges de Tsararano et Mgombani

Hier, une bagarre d’une rare violence a éclaté à la sortie du collège de Tsararano. Des jeunes de Dembeni, Iloni et Tsararano se sont affrontés, obligeant les villageois à intervenir pour tenter de calmer les esprits. Cependant, leurs efforts se sont avérés insuffisants, et la situation est rapidement devenue hors de contrôle. Les forces de l’ordre ont dû intervenir pour disperser les jeunes et sécuriser la sortie des classes.