Triomphe d’Issilamou Hamada à Tsingoni : Nouveau maire de Tsingoni

par | 22 Mai 2023 | Politique

Dans une élection municipale qui ne manquera pas de marquer l'histoire politique de la commune, Issilamou Hamada, membre du parti Les Républicains (LR), a triomphé avec brio en remportant la victoire écrasante lors du vote des conseillers municipaux.


Avec un total de 24 voix, il a balayé son adversaire, Abdou Ali, ne laissant que 9 voix à son rival, et s’est ainsi hissé au sommet en tant que nouveau maire de Tsingoni. Cette élection marque la fin du mandat tumultueux de Mohamed Bacar, destitué de ses fonctions en début de mois. La victoire sans équivoque d’Issilamou Hamada a été saluée par les habitants de Tsingoni, qui avaient depuis longtemps pressenti sa désignation officieuse par le maire sortant en tant que successeur.

Ce résultat, bien que largement attendu, n’en demeure pas moins un moment marquant dans l’histoire de la commune, et une nouvelle ère de gouvernance s’annonce avec l’arrivée de ce maire déterminé. Le déroulement des élections n’a pas été sans incident, comme cela peut parfois arriver dans les moments politiques intenses. En effet, Abdou Ali, le candidat malheureux, a été pris au dépourvu dès le début de la campagne électorale, car il n’avait pas pris soin d’imprimer ses propres bulletins de vote, pensant naïvement que la municipalité s’en chargerait. Une telle négligence a certainement mis Ali sur la défensive dès le début, le handicapant dans sa course à la mairie.

Issilamou Hamada, quant à lui, a su tirer parti de cette situation et a rapidement capitalisé sur l’absence de bulletins de son concurrent. Sa campagne bien organisée et sa détermination ont conquis les conseillers municipaux qui lui ont accordé leur confiance en masse. Cette victoire sans appel ne fait que renforcer la légitimité et la détermination d’Hamada à apporter des changements significatifs et à répondre aux attentes de la population de Tsingoni. Le nouveau maire, issu du parti LR, s’est exprimé brièvement après sa victoire écrasante, affirmant que son mandat sera marqué par un engagement total envers les intérêts de la commune et de ses habitants. Il a souligné son désir de travailler avec tous les acteurs locaux pour relever les défis auxquels Tsingoni fait face et pour construire un avenir prometteur pour tous.

Crédit photo Twitter


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un chemin incertain vers l’adoption des lois Mayotte

Un chemin incertain vers l’adoption des lois Mayotte

À l’approche de la nouvelle présentation des deux textes législatifs concernant Mayotte, l’issue du vote au Parlement reste incertaine. Emmanuel Macron, au pouvoir pour un second mandat, s’apprête ce vendredi 17 mai 2024 à soumettre de nouveau la loi Mayotte aux élus du 101e département français, en espérant cette fois répondre aux préoccupations majeures de migration, de sécurité et de développement économique.