Tragédie en mer : 4 clandestins victimes de traversées en kwassa

par | 20 Sep 2023 | Société

L'immigration clandestine à Mayotte, continue de laisser des séquelles, parfois mortelles. Les traversées en kwassa, ces embarcations traditionnelles, s'avèrent de plus en plus risquées et font régulièrement des victimes.


Hier, le drame a encore frappé : trois individus ont été découverts épuisés et allongés sur une plage de Petite Terre, visiblement à la suite d’un naufrage.

Les premiers témoignages recueillis auprès du personnel médical sur place évoquent des conditions de navigation particulièrement périlleuses. Ces migrants, identifiés comme originaires des Comores, ont été rapidement secourus par les services de sapeurs-pompiers de Mayotte. Après une prise en charge initiale sur les lieux, ils ont été transférés à l’hôpital de Petite Terre pour des soins approfondis. Selon les dernières informations, leur état serait stable et ils seraient en voie de transfert vers le Centre de Rétention Administrative (CRA) rapporte L’info Kwezi.

Le même jour, dans la seconde partie de l’après-midi, un fait encore plus tragique a été rapporté : le corps sans vie d’un homme, apparemment âgé de plus de 80 ans, a été trouvé isolé sur la plage, vraisemblablement abandonné par ses compagnons de voyage.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Naufrage d’un pétrolier Comorien : 16 marins disparus

Naufrage d’un pétrolier Comorien : 16 marins disparus

Un drame maritime s’est produit au large des côtes omanaises, lundi 15 juillet 2024, vers 21h45. Un pétrolier battant pavillon des Comores, avec à son bord 16 membres d’équipage (13 Indiens et 3 Sri Lankais), a chaviré à environ 46 km de la côte d’Oman.