Tragédie à Nîmes : La famille de Fayed souhaite un enterrement à Mayotte

par | 23 Août 2023 | Société

Nîmes est sous le choc après la mort brutale de Fayed, 10 ans, tué par balles lundi soir dans le quartier de Pissevin. La douleur est immense pour la famille qui souhaite rendre un dernier hommage au jeune garçon en l'enterrant sur son île natale, Mayotte.


La tragédie s’est produite alors que Fayed était en voiture avec son frère et son oncle. Le véhicule a été délibérément pris pour cible par des tireurs, dans un quartier connu pour être le théâtre de trafics de drogue.

« Je suis allé à l’hôpital et j’ai trouvé la voiture… avec des impacts de balles partout, » a confié le père de Fayed, visiblement ému, à RTL. Le jeune garçon, malheureusement, n’a pas survécu à ses blessures.

Selon la procureure de Nîmes, Cécile Gensac, Fayed est une victime collatérale d’un règlement de compte lié à des trafics. La famille, originaire de Chirongui à Mayotte, n’a aucun lien avec ces activités illicites.

La douleur est palpable au sein de la famille. « La mère est effondrée« , a déclaré une femme se présentant comme sa cousine à RMC. Si la colère et la tristesse sont omniprésentes, la famille refuse de céder à la vengeance. « Dieu jugera« , a ajouté cette même cousine.

Une enquête pour « assassinat en bande organisée » est en cours. Le souhait le plus cher de la famille est d’offrir à Fayed un dernier adieu sur leur île d’origine, Mayotte selon cet article de Mayotte La 1ère.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un homme grièvement blessé par balle à Majicavo

Un homme grièvement blessé par balle à Majicavo

Un événement tragique s’est déroulé à Majicavo vers 16h20 ce jeudi. La gendarmerie a été alertée par le SAMU, conformément aux procédures, concernant une agression impliquant une victime présentant une blessure par balle probable et une main presque sectionnée. La victime a été immédiatement prise en charge par les services d’urgence et transférée au Centre Hospitalier de Mayotte (CHM) où elle reçoit actuellement des soins intensifs.

Déblocage au service des étrangers de la préfecture : négociation en cours

Déblocage au service des étrangers de la préfecture : négociation en cours

Depuis 3 semaines, le service des étrangers de la préfecture de Mayotte était à nouveau bloqué par le collectif des citoyens. Jeudi dernier, suite à une réunion positive avec le préfet François-Xavier Bieuville, un protocole d’accords a été rédigé en vue de la réouverture du service. Il ne reste plus qu’à le signer