Soutien des mahorais de la Reunion à l’opération Wuambushu

par | 9 Mai 2023 | National

Organisée par Le Collectif Ré-MaA, cette manifestation est un soutien à l'opération Wuambushu qui selon les protagonistes, "demeure une priorité pour la survie de Mayotte". Les Mahorais présents à La Réunion témoignent leur solidarité envers leurs compatriotes mahorais et exigent une réponse politique à la situation tendue entre la France et les Comores.


Ce lundi 8 mai, un rassemblement a été organisé devant la préfecture de Saint-Denis, à La Réunion, par le Collectif Ré-MaA (Résistance Réunion Mayotte en action). Ce groupe demande toujours à l’État d’agir et de poursuivre l’opération Wuambushu à Mayotte. Cette opération gouvernementale vise à expulser les clandestins et détruire les bidonvilles pour lutter contre la délinquance dans le pays, selon le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin. Il avait prévu 300 reconduites à la frontière par jour pendant deux mois, un objectif qui est loin d’être atteint aujourd’hui.

La situation diplomatique actuelle entre la France et l’Union des Comores reste tendue. En effet, les expulsions de ressortissants comoriens en situation irrégulière dans le département sont impossibles depuis le 24 avril. Pourtant, le Préfet garantit que la lutte contre l’immigration clandestine, marquée notamment par les contrôles d’identité, se poursuit sur le territoire. Actuellement, le centre de rétention administrative de Pamandzi est occupé à 61% selon les services de la préfecture.

Azali Assoumani, le président de l’Union des Comores, est actuellement à Paris.

Il a demandé à Emmanuel Macron une pause dans l’opération Wuambushu à Mayotte. Il refuse le terme d’immigration et réaffirme la souveraineté des Comores sur Mayotte. « Quand je parle avec le président français, je dis « la circulation des personnes et des biens » », explique-t-il.

La tension entre la France et les Comores est palpable, alors que la France est en train d’expulser des comoriens de Mayotte. Le Collectif Ré-MaA estime que l’opération Wuambushu reste une priorite pour la survie de Mayotte. Les Mahorais de La Réunion sont solidaires de leurs frères de Mahorais et réclament également une réponse politique à la situation tendue entre la France et les Comores.

À la fin de la deuxième semaine de l’opération Wuambushu, le Préfet de Mayotte a annoncé « qu’il y avait un nombre important d’interpellations avec une réponse pénale solide et notamment sur les passeurs dont la réponse pénale est exemplaire ». Les autorités françaises semblent vouloir poursuivre cette opération, malgré les tensions diplomatiques avec les Comores.

Source /la1ere.francetvinfo.fr


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Boost des allocations à la CAF en mai

Boost des allocations à la CAF en mai

Les bénéficiaires des allocations familiales peuvent anticiper une hausse significative dès le mois prochain. En effet, en réponse à l’inflation actuelle, la Caisse d’allocations familiales (CAF) ajuste les montants des prestations sociales de 4,6%, avec une mise en application prévue pour mai.

Hausse du salaire net ? Bruno Le Maire propose la TVA sociale

Hausse du salaire net ? Bruno Le Maire propose la TVA sociale

La proposition de réinstaurer une TVA sociale par Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, ravive le débat sur l’optimisation de la rémunération du travail en France. L’objectif annoncé est clair : augmenter le salaire net des Français en diminuant le fossé existant entre le salaire brut et le net, qui, selon le ministre, « peut atteindre 40 % à 50 % ».