Salime Mdéré souhaite « tuer » des délinquants

par | 25 Avr 2023 | Politique

Un élu de Mayotte suscite l'indignation après des propos violents sur les jeunes délinquants lors d'une interview sur l'opération Wuambushu. Salime Mdéré, vice-président du conseil départemental, suggère de « tuer » des délinquants, affirmant qu'ils sont des voyous, terroristes, etc.


Ces propos ont été condamnés par de nombreux politiciens de gauche, qui les jugent racistes et dangereux. L’opération Wuambushu vise à déloger les migrants en situation irrégulière des bidonvilles de Mayotte et à expulser les étrangers en situation irrégulière vers les Comores.

Des avocats de la préfecture ont fait appel après la suspension de l’évacuation d’un bidonville à Koungou. Les traversées hasardeuses des migrants africains, en particulier comoriens, ont souvent une fin dramatique avec des naufrages de « kwassa kwassa ».

Ce passage du journal de Mayotte La 1ère  fait particulièrement réagir la gauche au niveau national :


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili se positionne en fervent défenseur des intérêts de Mayotte, mettant en lumière les défis démographiques auxquels l’île fait face. Récemment, il a initié deux actions significatives visant à solliciter l’attention et l’action du gouvernement sur ces questions cruciales.

La ministre déléguée aux Outre-mer annonce une intensification de l’opération Wuambushu 2

La ministre déléguée aux Outre-mer annonce une intensification de l’opération Wuambushu 2

La ministre déléguée aux Outre-mer, Marie Guévenoux, a affirmé jeudi 4 avril, après une série de réunions avec les autorités préfectorales et les forces de l’ordre, que l’opération Wuambushu 2, prévue pour démarrer après le Ramadan, serait d’une ampleur sans précédent. Destinée à lutter contre l’immigration clandestine, l’habitat insalubre et les groupes criminels, cette opération vise à sécuriser l’île de Mayotte sur plusieurs semaines.