Recrudescence préoccupante de la leptospirose

par | 11 Mar 2024 | Santé

Mayotte fait face à une hausse alarmante des cas de leptospirose depuis le début de l'année 2024, avec déjà 28 cas rapportés jusqu'au 5 mars, soit la moitié du total de l'année précédente. Santé publique France souligne l'urgence d'une gestion efficace des déchets pour combattre cette maladie transmise principalement par l'urine des rats.


La tranquillité relative de 2023, avec 57 cas enregistrés, s’éloigne alors que l’île entre dans une période humide propice à la prolifération des leptospires, ces bactéries à l’origine de la maladie. La sécheresse de l’année passée avait contribué à une baisse notable des infections, mais les récentes précipitations semblent inverser cette tendance.

La situation est aggravée par l’accumulation des déchets dans les rues, conséquence indirecte des barrages routiers qui ont perturbé la collecte. Cette prolifération des déchets attire les rats, augmentant le risque de transmission de la maladie à la population.

Comme précisé par Santé publique France, la leptospirose, qui peut varier « d’un syndrome grippal bénin à des défaillances multi-viscérales potentiellement mortelles », s’attrape au contact de l’urine d’animaux infectés ou d’un environnement contaminé. Les autorités sanitaires recommandent le port de gants et de bottes lors du contact avec les animaux, d’éviter la baignade en eau douce si on a des plaies, et de ne pas marcher pieds nus ou en sandales sur les sols boueux.

Face à l’urgence, Santé publique France insiste sur la nécessité pour les habitants de Mayotte de prendre des mesures de précaution et rappelle l’importance pour les professionnels de santé de signaler tout cas confirmé.

Source : Mayotte Hebdo


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Leptospirose : Déjà plus de cas qu’en 2023

Leptospirose : Déjà plus de cas qu’en 2023

Mayotte fait face à une hausse préoccupante des cas de leptospirose depuis le début de l’année 2024, surpassant déjà le total de l’année précédente. Selon Santé Publique France, 75 cas ont été enregistrés de janvier à mars, dépassant les 53 cas de toute l’année 2023.

Alerte dengue à Mayotte : Mesures de prévention urgentes

Alerte dengue à Mayotte : Mesures de prévention urgentes

L’Agence Régionale de Santé (ARS) et la préfecture de Mayotte tirent la sonnette d’alarme suite à la confirmation de deux cas autochtones de dengue sur l’île. En cette période de saison des pluies, propice à la prolifération des moustiques, vecteurs de cette maladie, une vigilance accrue est recommandée.