Philippe Vigier poursuit sa visite à Mayotte ce jeudi 

par | 3 Nov 2023 | Politique

Arrivé mercredi 1er novembre, le ministre délégué, chargé des outre-mer, a prévu de faire un point sur les « chantiers » mis en place dans le contexte de la crise de l’eau. Ce jeudi est notamment consacrée aux différentes étapes de distribution d’eau potable. 


Ce jeudi 2 novembre, Philippe Vigier poursuit sa visite à Mayotte. Dès le début de matinée, il s’est rendu au port de Longoni pour assister aux opérations de chargement de bouteilles d’eau dans les camions qui sillonnent l’île. Alors que les bouteilles étaient jusque-là réservées aux personnes les plus vulnérables, leur distribution devrait s’étendre à un public plus large. C’est ce qu’a annoncé la première ministre, Elisabeth Borne, le 5 octobre. Dans un communiqué, à l’issue d’une réunion interministérielle à ce sujet, elle annonçait que « les abonnés au service de l’eau n’auraient pas à payer les factures des mois de septembre à décembre 2023, compte tenu de la dégradation très importante du service rendu au public. » Et indiquait que le gouvernement avait prévu « d’élargir progressivement » jusqu’à la mi-novembre la distribution de bouteilles d’eau gratuites, limitée à 50 000 personnes parmi les plus vulnérables, grâce à davantage d’acheminements de bouteilles depuis La Réunion et l’Hexagone. 

 

Une distribution d’eau dans les écoles maternelles et primaires 

L’une des premières étapes de cette « généralisation » est donc la distribution d’eau dans les écoles maternelles et primaires, non raccordées au chemin de l’eau, qui alimente en continue les centres de soins et la majorité des établissements scolaires. Philippe Vigier, s’est donc rendu dans l’une de ces écoles à Koungou, pour échanger avec les enseignants. Le ministre a également prévu de se rendre à une distribution d’eau à destination des publics vulnérables puis à une séance de vaccination afin d’évaluer les avancées de la campagne vaccinale en milieu scolaire. Avant de conclure cette visite par une revue de projets concernant les investissements pour l’eau.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili se positionne en fervent défenseur des intérêts de Mayotte, mettant en lumière les défis démographiques auxquels l’île fait face. Récemment, il a initié deux actions significatives visant à solliciter l’attention et l’action du gouvernement sur ces questions cruciales.

La ministre déléguée aux Outre-mer annonce une intensification de l’opération Wuambushu 2

La ministre déléguée aux Outre-mer annonce une intensification de l’opération Wuambushu 2

La ministre déléguée aux Outre-mer, Marie Guévenoux, a affirmé jeudi 4 avril, après une série de réunions avec les autorités préfectorales et les forces de l’ordre, que l’opération Wuambushu 2, prévue pour démarrer après le Ramadan, serait d’une ampleur sans précédent. Destinée à lutter contre l’immigration clandestine, l’habitat insalubre et les groupes criminels, cette opération vise à sécuriser l’île de Mayotte sur plusieurs semaines.