Peines de prison pour trafic de cannabinoïdes de synthèse entre Mayotte et La Réunion

par | 27 Sep 2023 | Faits divers

Deux ressortissants comoriens ont été condamnés ce lundi à La Réunion pour avoir importé des cannabinoïdes de synthèse depuis Mayotte.


Le plus jeune des deux, âgé de 20 ans, avait été intercepté par les douaniers la semaine dernière, en provenance d’un vol de Mayotte. Il transportait 620 grammes de la drogue, communément appelée « chimique » à Mayotte, dissimulée dans des pots de cosmétiques selon La 1ère.

Le beau-frère du jeune homme, âgé de 36 ans, a été arrêté par la suite pour avoir financé le voyage. Les deux hommes se sont mutuellement rejeté la responsabilité du trafic lors de leur comparution devant le tribunal.

Le procureur avait requis une interdiction du territoire français pour les deux hommes, ainsi que des peines de deux ans de prison pour le plus jeune et de quatre ans pour le beau-frère. Les juges ont finalement opté pour des peines plus clémentes : un an de prison pour le jeune homme et trois ans pour le commanditaire. L’interdiction du territoire n’a pas été retenue.

À l’issue de l’audience, les deux hommes ont été incarcérés et doivent également s’acquitter d’une amende de 62 000 euros à la douane.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Violences entre Somaliens et Congolais lors d’une distribution de nourriture pour la rupture du jeûne à côté du stade de Cavani

Violences entre Somaliens et Congolais lors d’une distribution de nourriture pour la rupture du jeûne à côté du stade de Cavani

Ce week-end à Cavani, à proximité du stade, des tensions et agressions ont exacerbé la situation déjà précaire des migrants, mettant en évidence les défis auxquels ils sont confrontés. Des heurts ont opposé des communautés de Somaliens et de Congolais autour de la distribution de nourriture pour la rupture du jeûne, aboutissant à l’hospitalisation d’un individu congolais suite à des blessures.