Ouangani et Passamainty secoués par des violences nocturnes

par | 20 Nov 2023 | Insécurité

Le week-end dernier a été marqué par une série d'incidents violents à Ouangani et Passamainty. Les résidents de Ouangani ont vécu une nuit troublée par des grenades lacrymogènes et le bourdonnement de l'hélicoptère de la gendarmerie. Un groupe de vandales a semé le chaos, érigeant des barrages et endommageant de nombreux véhicules.


Le colonel Casties, commandant adjoint de la gendarmerie de Mayotte, a clarifié que les affrontements n’étaient pas un simple conflit entre bandes. « C’était une manifestation de violence contre la gendarmerie et entre les groupes eux-mêmes, avec des jets de pierre visant nos têtes » a-t-il déclaré. À bord de l’hélicoptère, l’équipe de la gendarmerie a suivi les mouvements de 50 à 100 émeutiers dans la soirée de samedi, utilisant un phare de recherche et des jumelles à vision nocturne rapporte Le Journal de Mayotte.

L’intervention a impliqué des gendarmes mobiles pour le rétablissement de l’ordre public et des gendarmes départementaux pour la phase judiciaire. Le colonel a souligné la nécessité de protéger la vie des citoyens et des forces de l’ordre, tout en recueillant des informations cruciales pour les futures poursuites judiciaires.

À Passamainty, des troubles ont éclaté suite à la démolition de constructions illégales par le maire. Cette action a entraîné des réactions violentes dans la communauté. Le maire Ambdilwahedou a fermement condamné ces violences et a appelé au calme, rappelant aux parents leur responsabilité légale pour les actes de leurs enfants mineurs, conformément à l’article 1242 du code civil.

Un dispositif de sécurité renforcé a été maintenu pour prévenir une éventuelle recrudescence de violence et rassurer les habitants.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Des précisions sur Wuambushu 2 avant le début de l’opération

Des précisions sur Wuambushu 2 avant le début de l’opération

L’opération Wuambushu 2, un tournant dans la lutte contre l’insécurité et l’immigration clandestine à Mayotte, est sur le point de démarrer. Annoncée par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin en février, cette opération ciblera des quartiers spécifiques identifiés pour leurs activités criminelles. Selon la ministre déléguée aux Outre-mer, Marie Guévenoux, cette opération ne se limitera pas à des interventions massives mais s’appuiera sur des actions précises basées sur des renseignements détaillés.

Barricades et caillassages perturbent la circulation ce lundi matin

Barricades et caillassages perturbent la circulation ce lundi matin

Ce lundi 15 avril, la tranquillité matinale de Mayotte a été brisée par des incidents violents à Koungou et Mamoudzou, notamment près du rond-point du Baobab. Des barricades sauvages et des jets de pierres ont ciblé plusieurs véhicules, y compris des bus scolaires, entraînant une interruption temporaire de la circulation.