Paris : Mobilisation massive des agriculteurs ce lundi pour un blocus de la capitale

par | 29 Jan 2024 | National, Ressources, Société

À partir de ce lundi 29 janvier, les agriculteurs du Grand Bassin Parisien, répondant à l'appel de la FNSEA et des Jeunes Agriculteurs, initient un "siège de la capitale" pour une durée indéterminée. Cette action d'envergure fait suite à l'insatisfaction des annonces du Premier ministre Gabriel Attal, jugées insuffisantes par les professionnels du secteur.


Les agriculteurs des départements voisins, dont l’Aisne, l’Aube, l’Eure, et d’autres régions, se préparent à converger vers Paris avec leurs engins agricoles. Huit points de blocage principaux, situés aux abords de la ville, sont prévus : Chennevières (A1), Jossigny (A4), Ourdy (A5), Villabé (A6), le péage de Buchelay (A13), Longivilliers (A10), le pont de Gennevilliers (A15), et l’échangeur D301 de l’Isle-Adam (A16).

La préfecture de police de Paris alerte sur d’éventuelles difficultés de circulation dans toute l’Île-de-France et recommande l’usage des transports en commun. Les agriculteurs, bien que conscients des désagréments possibles pour les Franciliens, assurent vouloir limiter l’impact sur la circulation.

En anticipation de ce mouvement, le ministère de l’Intérieur a planifié un « dispositif défensif important » pour éviter tout blocage du marché de Rungis, des aéroports franciliens, et empêcher l’entrée des tracteurs dans la capitale. Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, a annoncé la mobilisation de 15.000 membres des forces de l’ordre pour lundi, visant à protéger des sites stratégiques et prévenir les entrées dans Paris et autres grandes villes.


Dans la même rubrique

Homicide par balle sur fond de guerre de gang mardi soir

Homicide par balle sur fond de guerre de gang mardi soir

La nuit de mardi à Majikavo Koropa a été le théâtre d’un sanglant règlement de comptes, marquant un nouveau chapitre dans la guerre des gangs à Mayotte. Un jeune homme de 23 ans, récemment sorti de prison et réinséré professionnellement, a perdu la vie. De nouveaux éléments du parquet indiquent un violent affrontement entre les bandes de Gotham et Medellin.