Mayotte : Plus de cas de paludisme importés malgré l’élimination locale de la maladie

par | 17 Juil 2023 | Santé

Santé publique France a récemment publié un rapport actualisé concernant l'évolution du paludisme à Mayotte. Bien qu'il n'y ait plus de cas locaux depuis le début des années 2010, le nombre de cas importés est en augmentation.


Au début des années 2000, une réorganisation des services de santé a permis de faire passer le nombre de cas acquis localement de 294 à un seul en 2015. Depuis 2014, Mayotte est officiellement dans la phase d’élimination du paludisme, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, signifiant qu’il n’y a presque plus de personnes infectées directement sur le territoire. Cependant, une augmentation des cas locaux a été observée dès 2016. Depuis lors, ces cas ont fortement diminué, et en 2020, aucun cas acquis localement n’a été enregistré.

Néanmoins, le nombre de cas importés est en hausse. Selon les données de Santé publique France, entre janvier 2021 et juillet 2023, un total de 72 cas de paludisme importés ont été recensés à Mayotte. Ces cas proviennent des Comores et des pays de l’Afrique de l’Est rapporte Mayotte La 1ère.

Il est essentiel de reconnaître les symptômes du paludisme, qui commence souvent par une forte fièvre évoluant sur un cycle de 2 ou 3 jours. Un test rapide ou un examen sanguin est nécessaire pour confirmer le diagnostic.

À ce jour, aucun vaccin contre le paludisme n’est disponible. Les autorités sanitaires recommandent donc de prendre des précautions avant de se rendre dans un pays à risque, notamment en emportant des répulsifs contre les moustiques et un médicament préventif. Après un séjour dans une zone endémique, toute personne présentant de la fièvre dans les trois mois suivants doit consulter un médecin et effectuer les tests nécessaires.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un nouveau cas de choléra a été confirmé jeudi à Koungou

Un nouveau cas de choléra a été confirmé jeudi à Koungou

L’individu infecté, récemment revenu de l’Union des Comores, a été rapidement pris en charge par le centre hospitalier de Mayotte après s’être présenté de lui-même aux urgences avec des symptômes typiques de la maladie. Son état de santé est stable ce lundi.

Quatre migrants clandestins positifs au choléra à Mayotte

Quatre migrants clandestins positifs au choléra à Mayotte

Mayotte fait face à une inquiétante recrudescence du choléra, avec quatre nouveaux cas confirmés ce mercredi 10 avril, portant à cinq le nombre total de personnes touchées par cette maladie depuis le 18 mars. L’origine de cette nouvelle vague d’infections remonte à l’arrivée sur l’île d’une personne en provenance clandestine, marquant le retour officiel du choléra à Mayotte.

Leptospirose : Déjà plus de cas qu’en 2023

Leptospirose : Déjà plus de cas qu’en 2023

Mayotte fait face à une hausse préoccupante des cas de leptospirose depuis le début de l’année 2024, surpassant déjà le total de l’année précédente. Selon Santé Publique France, 75 cas ont été enregistrés de janvier à mars, dépassant les 53 cas de toute l’année 2023.