L’opération Wuambushu se poursuit à Mayotte avec une nouvelle interpellation dans la nuit du samedi 29 avril.

par | 2 Mai 2023 | Société

Un des leaders, qui faisait l'objet d'une recherche de la police pour des infractions de viol, vol et violences, a été appréhendé par la Brigade anti-criminalité (BAC). Il comparaissait hier, devant le juge des libertés et de la détention accompagné de trois autres individus.


L’homme, d’origine comorienne, vit en situation irrégulière depuis 2002. Selon les informations recueillies, il aurait déjà fait trois séjours à la prison de Majicavo. Considéré comme le cerveau des troubles perpétrés par les délinquants de Tsoundzou, il ravitaillait les jeunes en matériel, notamment les fameuses combinaisons qu’ils portaient lors des affrontements avec les forces de l’ordre.

Il était également en charge, avec la complicité de certaines femmes, de la restauration des auteurs de violences de Toundzou. Il a été  formellement reconnu lors des confrontations par 3 d’entre eux. En plus de cela, il faisait partie des coupeurs de routes, ces bandes de délinquants qui agressent et dépouillent les automobilistes sur les routes de Mayotte.

Malgré une condamnation à 7 ans de prison pour vol et séquestration, il n’a jamais été incarcéré. Depuis, il aurait effectué 60 allers-retours clandestins entre Anjouan et Mayotte. Les forces de l’ordre ont eu du mal à l’appréhender car il utilisait plusieurs identités.

Son arrestation en plein opération Wuambushu est le résultat du travail important des forces de l’ordre pour venir à bout des délinquants qui sèment la terreur à Mayotte, selon les autorités. Cette interpellation montre l’efficacité de la police et de la justice dans la lutte contre la criminalité à Mayotte. Les habitants de l’île peuvent enfin espérer retrouver la sérénité et la tranquillité qui leur ont été arrachées ces derniers mois.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Des précisions sur Wuambushu 2 avant le début de l’opération

Des précisions sur Wuambushu 2 avant le début de l’opération

L’opération Wuambushu 2, un tournant dans la lutte contre l’insécurité et l’immigration clandestine à Mayotte, est sur le point de démarrer. Annoncée par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin en février, cette opération ciblera des quartiers spécifiques identifiés pour leurs activités criminelles. Selon la ministre déléguée aux Outre-mer, Marie Guévenoux, cette opération ne se limitera pas à des interventions massives mais s’appuiera sur des actions précises basées sur des renseignements détaillés.

Barricades et caillassages perturbent la circulation ce lundi matin

Barricades et caillassages perturbent la circulation ce lundi matin

Ce lundi 15 avril, la tranquillité matinale de Mayotte a été brisée par des incidents violents à Koungou et Mamoudzou, notamment près du rond-point du Baobab. Des barricades sauvages et des jets de pierres ont ciblé plusieurs véhicules, y compris des bus scolaires, entraînant une interruption temporaire de la circulation.