L’interception houleuse d’un kwassa ce lundi

par | 20 Oct 2023 | Société

Ce lundi, aux environs de 19h45, une situation tendue s'est jouée au large de Mayotte. Alertée par une possible arrivée de kwassa dans le sud de l'île, l'Unité nautique de la police aux frontières est rapidement intervenue.


Une Intervention Périlleuse

Elle a découvert un kwassa hautement motorisé, peint en noir, transportant plusieurs passagers et des marchandises de contrebande rapporte Mayotte Hebdo.

Refus d’Obtempérer et Manœuvres Dangereuses

Malgré les ordres de s’arrêter, les deux pilotes du kwassa ont choisi de défier les autorités en se dirigeant vers la barrière de corail. Dans une manœuvre risquée, ils ont percuté le bateau de police à plusieurs reprises, à une vitesse de 20 nœuds (37km/h NDLR).

Actions Décisives et Conséquences Juridiques

Face à la menace imminente et l’impossibilité d’approcher la barrière de corail, un officier a pris la décision audacieuse de sauter à bord du kwassa pour stopper son moteur. Les pilotes, originaires des Comores, ont été placés en garde à vue pour plusieurs charges, notamment pour aide à l’entrée et au séjour irrégulier aggravé. Les 17 passagers ont été soumis à une procédure d’éloignement.

Une Augmentation Inquiétante des Refus d’Obtempérer

Cette année, 33 refus d’obtempérer ont été enregistrés, contre seulement 13 en 2022, signalant une montée inquiétante de la tension dans les eaux territoriales.

Regain de Vigilance

L’incident rappelle la nécessité d’un contrôle rigoureux et d’une vigilance accrue dans la lutte contre l’immigration irrégulière et la contrebande. Le renforcement des mesures et des moyens déployés devient indispensable pour assurer la sécurité et la souveraineté du territoire.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Naufrage d’un pétrolier Comorien : 16 marins disparus

Naufrage d’un pétrolier Comorien : 16 marins disparus

Un drame maritime s’est produit au large des côtes omanaises, lundi 15 juillet 2024, vers 21h45. Un pétrolier battant pavillon des Comores, avec à son bord 16 membres d’équipage (13 Indiens et 3 Sri Lankais), a chaviré à environ 46 km de la côte d’Oman.