L’exaspération du personnel hospitalier de Mayotte face aux violences

par | 16 Août 2023 | Santé

Suite aux agressions de deux de leurs collègues, le personnel de l’hôpital de Kahani à Mayotte a décidé de manifester son mécontentement en débrayant ce vendredi 11 août 2023.


Mayotte La Première via Ouest France rapporte que l’hôpital a suspendu la plupart de ses services, ne conservant que les soins pour « les urgences vitales et les patients souffrant de maladies chroniques« .

Les incidents à l’origine de cette mobilisation se sont déroulés le jeudi 10 août. Dans un premier temps, un infirmier a subi des insultes de la part d’un patient. Peu de temps après, une secrétaire a été physiquement agressée, recevant un coup à la tête.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Choléra : Fermeture de six écoles à Koungou

Choléra : Fermeture de six écoles à Koungou

La menace du choléra à Mayotte pousse à des décisions exceptionnelles. À Koungou, l’une des zones les plus touchées par l’épidémie, le maire Assani Saindou Bamcolo a ordonné la fermeture immédiate des écoles primaires et maternelles des villages de Majicavo Koropa et Majicavo Lamir, affectant plus de 4000 élèves.