L’État annule les factures d’eau, les Mahorais à bout de souffle

par | 6 Oct 2023 | Ressources, Société

La crise de l'eau à Mayotte atteint un point de rupture. Face à cette situation d'urgence, le gouvernement français intervient. Élisabeth Borne, la Première ministre, a annoncé que l'État prendrait en charge les factures d'eau des Mahorais pour les mois de septembre à décembre 2023.


Cette mesure exceptionnelle a été dévoilée suite à une réunion interministérielle dédiée à la crise hydrique que connaît le département d’outre-mer rapporte L’indépendant.

Depuis l’été dernier, les habitants de Mayotte sont dans une situation intenable. L’eau potable n’arrive dans leurs foyers qu’un jour sur trois, en raison de la pénurie d’eau qui sévit dans l’île. Un rationnement drastique mis en place en prévision de la prochaine saison des pluies, qui ne devrait pas commencer avant le mois de novembre.

L’archipel est en proie à sa plus grave sécheresse depuis 1997, et la situation est d’autant plus critique que l’île dépend quasi exclusivement des précipitations pour son approvisionnement en eau. Le territoire ne dispose d’aucune nappe phréatique et l’état des ressources en eau est alarmant.

La prise en charge des factures par l’État est un geste de reconnaissance face à « la dégradation très importante du service rendu au public« , mais cela ne résout pas le problème structurel auquel est confronté Mayotte. Des mesures à long terme doivent être envisagées pour assurer une distribution d’eau durable et fiable.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un homme grièvement blessé par balle à Majicavo

Un homme grièvement blessé par balle à Majicavo

Un événement tragique s’est déroulé à Majicavo vers 16h20 ce jeudi. La gendarmerie a été alertée par le SAMU, conformément aux procédures, concernant une agression impliquant une victime présentant une blessure par balle probable et une main presque sectionnée. La victime a été immédiatement prise en charge par les services d’urgence et transférée au Centre Hospitalier de Mayotte (CHM) où elle reçoit actuellement des soins intensifs.

Déblocage au service des étrangers de la préfecture : négociation en cours

Déblocage au service des étrangers de la préfecture : négociation en cours

Depuis 3 semaines, le service des étrangers de la préfecture de Mayotte était à nouveau bloqué par le collectif des citoyens. Jeudi dernier, suite à une réunion positive avec le préfet François-Xavier Bieuville, un protocole d’accords a été rédigé en vue de la réouverture du service. Il ne reste plus qu’à le signer