Les forces vives déterminent aujourd’hui l’avenir du mouvement

par | 16 Fév 2024 | Economie, Insécurité, Société

Une rencontre capitale est programmée ce vendredi à 14h à Tsararano, rassemblant les Forces vives et les barragistes de Mayotte, pour discuter de la suite à donner au mouvement social qui secoue l'île.


L’annonce de cette réunion, initialement prévue à 13h puis reportée à 14h selon une communication sur le compte Facebook des Forces vives, intervient après une journée de délibérations sur la réponse du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin.

La correspondance du ministre, reçue mercredi vers 12h30, a été au cœur des discussions jeudi après-midi au conseil départemental de Mamoudzou, entre les élus et les membres des Forces vives. Safina Soula, porte-parole du mouvement, reste évasive sur l’issue des pourparlers mais assure que les détails seront divulgués lors du rassemblement de vendredi. « Finalement, on a eu la réponse qu’on voulait du courrier. Demain, tout sera communiqué« , déclare-t-elle, laissant planer un suspense quant à la direction que prendra le mouvement selon Mayotte Hebdo.

Les opinions semblent partagées au sein des Forces vives depuis la réception de la lettre de Darmanin, suscitant des interrogations sur l’issue de cette mobilisation. « On verra, on attend demain« , se contente de répondre Soula, quant à la possibilité d’une conclusion positive des négociations.

Abdou Badirou, autre représentant des Forces vives, confirme également la tenue de cette réunion décisive à Tsararano, où la décision finale concernant la continuation ou non du mouvement devrait être prise. La communauté attend donc avec impatience les résultats de cette réunion, qui pourrait marquer un tournant dans le mouvement social qui agite Mayotte depuis plusieurs semaines.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili se positionne en fervent défenseur des intérêts de Mayotte, mettant en lumière les défis démographiques auxquels l’île fait face. Récemment, il a initié deux actions significatives visant à solliciter l’attention et l’action du gouvernement sur ces questions cruciales.

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

La ville de Saint-Laurent-du-Maroni et, plus largement, toute la Guyane, sont plongées dans une profonde consternation après l’assassinat tragique d’Hélène Tarcy-Cétout, pharmacienne de 34 ans, mère de quatre enfants. Le meurtre a eu lieu ce lundi à l’aube, alors qu’elle ouvrait sa pharmacie, un acte d’une rare violence perpétré par un individu sans domicile fixe. Cet événement tragique survient dans un contexte de montée alarmante de la violence dans la région, exacerbant l’inquiétude et la tristesse au sein de la communauté.

(vidéo) Tsoundzou 2 cible d’une opération de police éclair

(vidéo) Tsoundzou 2 cible d’une opération de police éclair

Hier, le quartier de Tsoundzou 2 a été le théâtre d’une intervention rapide de la police nationale, supervisée sur le terrain par le préfet de Mayotte, François-Xavier Bieuville. Cette opération coup de poing s’inscrit dans une série d’actions destinées à maintenir l’ordre et la sécurité dans des zones sensibles de l’île.