Petite Terre : Lancement de projets de développement à 250 millions d’euros

par | 30 Août 2023 | Economie

Deux ans après son engagement initial dans les Contrats de Relance et de Transition Écologique (CRTE), la communauté de communes de Petite Terre (CCPT) active son pacte de développement de 252.365 millions d’euros. Combinant quatre contrats existants de l'État, ce CRTE unifie différents programmes en accord avec une vision écologique.


Les grands axes du projet, présentés par Saïd Omar Oili, président de la CCPT, englobent la fourniture de services essentiels conformes aux normes départementales françaises, la création d’emplois durables et respectueux de l’environnement, et l’assurance d’un cadre de vie équilibré axé sur la protection de la biodiversité en Petite Terre. Le premier objectif est en bonne voie, avec une accentuation sur le logement social rapporte le JDM.

En témoigne la construction récente de 246 logements sociaux à Marzoukou à Labattoir et le lancement imminent du Nouveau Programme de Rénovation Urbaine (NPRU) de La Vigie, avec un budget de 16 millions d’euros. Ces projets ont bénéficié de la collaboration de diverses institutions, telles que le Conseil départemental, l’ANCT, l’Ademe et la Banque des territoires.

Cependant, malgré les progrès, des défis demeurent à Petite Terre. Des problèmes politiques à Pamandzi pourraient freiner certains projets, puisqu’une partie des élus collabore actuellement en dehors du cadre officiel de la mairie.

Saïd Omar Oili se montre toutefois optimiste, notant les améliorations en matière de sécurité et de qualité de vie, comme le nouveau parc au Four à Chaux et les dispositifs de sécurité renforcés à Dzaoudzi.

Le chemin à parcourir est encore long, avec des ambitions telles que le développement d’une formation adaptée à la demande d’emploi, la mise en valeur de Petite Terre comme porte d’entrée de l’archipel, ou encore la garantie de l’autonomie énergétique.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Nouvel aéroport à Bouyouni : présentation à la rentrée

Nouvel aéroport à Bouyouni : présentation à la rentrée

L’avenir aérien de Mayotte se dessine. Le ministre des Transports, Patrice Vergriete, a confirmé que le projet du nouvel aéroport à Bouyouni sera présenté officiellement à la rentrée parlementaire, suite à la réalisation des premières études.

Coupures d’eau prévues à Mamoudzou et Koungou ce mardi

Coupures d’eau prévues à Mamoudzou et Koungou ce mardi

La Société Mahoraise des Eaux (SMAE) a annoncé des coupures d’eau dans plusieurs villages des communes de Mamoudzou et Koungou. Cette interruption vise à permettre le remplissage du réservoir de 4 000 mètres cubes qui alimente ces secteurs, actuellement à un niveau critique.

Un nouvel aéroport prévu à Bouyouni

Un nouvel aéroport prévu à Bouyouni

Après une longue période de débats et d’incertitudes, le projet de rallongement de la piste de l’aéroport de Petite-Terre a été définitivement abandonné. Une décision annoncée lors d’une réunion cruciale ce mardi 7 mai, qui a vu la participation des parlementaires mahorais, de la préfecture, de la ministre déléguée aux Outre-mer Marie Guévenoux, et du ministre délégué aux Transports, Patrice Vergriete. À la place, un nouvel aéroport est désormais prévu à Bouyouni, en Grande-Terre.