La mairie de Mamoudzou renforce les contrôles autour de la vente de machettes

par | 19 Mar 2024 | Insécurité

En réponse à l'augmentation des violences impliquant l'utilisation de machettes dans la ville de Mamoudzou, un arrêté préfectoral interdisant leur vente a été émis, suivant les directives du ministère de l’Intérieur et des Outre-mer.


Le maire de Mamoudzou a affirmé sa volonté de prendre des mesures concrètes pour endiguer cette tendance alarmante.

Cet arrêté vise à contrôler la distribution de machettes et d’objets similaires, souvent utilisés lors d’affrontements entre groupes rivaux, perturbant gravement l’ordre public. La municipalité s’est engagée à une application stricte de cette mesure, mobilisant les forces de la police nationale et municipale pour surveiller tant les espaces publics que les points de vente. L’objectif est double : vérifier la mise en œuvre effective de l’arrêté et s’assurer que la restriction de vente soit respectée, à moins d’une justification valable.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili se positionne en fervent défenseur des intérêts de Mayotte, mettant en lumière les défis démographiques auxquels l’île fait face. Récemment, il a initié deux actions significatives visant à solliciter l’attention et l’action du gouvernement sur ces questions cruciales.

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

La ville de Saint-Laurent-du-Maroni et, plus largement, toute la Guyane, sont plongées dans une profonde consternation après l’assassinat tragique d’Hélène Tarcy-Cétout, pharmacienne de 34 ans, mère de quatre enfants. Le meurtre a eu lieu ce lundi à l’aube, alors qu’elle ouvrait sa pharmacie, un acte d’une rare violence perpétré par un individu sans domicile fixe. Cet événement tragique survient dans un contexte de montée alarmante de la violence dans la région, exacerbant l’inquiétude et la tristesse au sein de la communauté.

(vidéo) Tsoundzou 2 cible d’une opération de police éclair

(vidéo) Tsoundzou 2 cible d’une opération de police éclair

Hier, le quartier de Tsoundzou 2 a été le théâtre d’une intervention rapide de la police nationale, supervisée sur le terrain par le préfet de Mayotte, François-Xavier Bieuville. Cette opération coup de poing s’inscrit dans une série d’actions destinées à maintenir l’ordre et la sécurité dans des zones sensibles de l’île.