Inauguration d’une Unité Mobile de Dépistage du VIH à Mayotte : Une Nouvelle Arme Contre la Propagation du Virus

par | 8 Sep 2023 | Santé

C'est une avancée significative dans la lutte contre le VIH à Mayotte. L'association Nariké M’sada a inauguré une nouvelle unité mobile de dépistage du Sida, destinée à parcourir l'ensemble du territoire de l'île.


Cette initiative vise à augmenter le nombre de dépistages et à détecter rapidement les cas méconnus de contamination, pour ainsi freiner la propagation du virus.

Selon l’association, qui est à l’origine du projet « Mayotte sans sida et hépatites », environ 400 personnes vivent avec le VIH à Mayotte. Ces personnes sont soutenues dans leur quotidien pour mieux vivre avec la maladie, tout en minimisant les risques de transmission.

L’importance de ces campagnes de dépistage ne peut être sous-estimée. Le repérage précoce des cas méconnus est crucial pour une prise en charge médicale rapide et pour contenir la propagation du virus.

Actuellement stationnée à Mamoudzou, le siège de l’association, l’unité mobile a pour ambition de réaliser en moyenne 200 dépistages par semaine. Pour ce faire, Nariké M’sada collaborera étroitement avec le Centre hospitalier de Mayotte.

C’est une étape importante pour la santé publique à Mayotte, qui fait face à des défis multiples en matière de soins médicaux et de prévention. Avec cette nouvelle unité mobile, l’île se donne les moyens de lutter plus efficacement contre cette maladie qui continue d’affecter tant de vies.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Alerte sur les produits cosmétiques « MULTANI MATI »

Alerte sur les produits cosmétiques « MULTANI MATI »

Les autorités sanitaires de Mayotte lancent une alerte concernant les produits cosmétiques « MULTANI MATI ». Très populaires sur l’île, ces produits contiennent des métaux lourds tels que le plomb, le nickel, le baryum, le cobalt et le zirconium, interdits dans l’Union Européenne.

Le parcours chaotique des clandestins Africains à Mayotte

Le parcours chaotique des clandestins Africains à Mayotte

Omar Osman Adan, Somalien de 22 ans, arrivé à Mayotte en février, exhibe fièrement un récépissé attestant de sa protection internationale. Ce précieux document lui permet de rêver à la métropole, mais comment financer ce voyage crucial?

161 cas de choléra confirmés

161 cas de choléra confirmés

Depuis la mi-mars, Mayotte fait face à une épidémie de choléra préoccupante. Le dernier bilan de l’Agence Régionale de Santé (ARS) de ce lundi 10 juin rapporte 161 cas confirmés, dont 11 toujours actifs. Depuis le début de l’épidémie, 885 cas contacts ont été traités et 5.912 personnes ont été vaccinées.