Inauguration du chantier de la station d’épuration à Koungou

par | 22 Août 2023 | Société

Koungou, 21 août 2023 – C’est un pas significatif dans le développement durable de Mayotte. La pose de la première pierre de la station d’épuration communale à Koungou, quartier Barakani, marque le début d’un projet ambitieux visant à répondre aux enjeux environnementaux de l’île.


Un projet de grande ampleur

Située à côté du collège du quartier, la future station représente un investissement majeur de plus de 12 millions d’euros. L’État et l’Office Français de la Biodiversité ont contribué financièrement à sa réalisation. Avec une capacité initiale destinée à servir entre 6 000 et 7 000 foyers, soit environ 30 000 personnes, l’infrastructure est déjà dans une optique d’expansion. À terme, elle pourrait assainir l’eau pour plus de 60 000 habitants.

Vers un assainissement durable

« Cette première pierre est très importante parce qu’elle lance un appel aux uns et aux autres, aux partenaires pour leur dire que l’on va commencer à travailler sur le sujet de l’assainissement de manière pérenne et efficace. » a déclaré Aminat Hariti, vice-présidente des eaux de Mayotte à La 1ère.

En parallèle, d’autres projets similaires voient le jour dans le territoire. Les stations d’épuration de Mamoudzou Sud et du centre avancent à grands pas. De plus, de nouveaux chantiers, notamment au Sud et à Petite-Terre, sont dans les tuyaux.

Préserver Mayotte

Les enjeux sont multiples : garantir un cadre de vie sain à la population et protéger la biodiversité exceptionnelle de l’île. L’initiative de Koungou ouvre donc la voie à un avenir plus vert pour Mayotte, mettant en avant la volonté des autorités et des partenaires à œuvrer ensemble pour le bien-être de tous et la protection de l’environnement.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Des précisions sur Wuambushu 2 avant le début de l’opération

Des précisions sur Wuambushu 2 avant le début de l’opération

L’opération Wuambushu 2, un tournant dans la lutte contre l’insécurité et l’immigration clandestine à Mayotte, est sur le point de démarrer. Annoncée par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin en février, cette opération ciblera des quartiers spécifiques identifiés pour leurs activités criminelles. Selon la ministre déléguée aux Outre-mer, Marie Guévenoux, cette opération ne se limitera pas à des interventions massives mais s’appuiera sur des actions précises basées sur des renseignements détaillés.

Barricades et caillassages perturbent la circulation ce lundi matin

Barricades et caillassages perturbent la circulation ce lundi matin

Ce lundi 15 avril, la tranquillité matinale de Mayotte a été brisée par des incidents violents à Koungou et Mamoudzou, notamment près du rond-point du Baobab. Des barricades sauvages et des jets de pierres ont ciblé plusieurs véhicules, y compris des bus scolaires, entraînant une interruption temporaire de la circulation.