Important coup de filet dans le démantèlement des filières criminelles à Vahibé

par | 9 Juin 2023 | Faits divers

La police nationale a réalisé une arrestation majeure jeudi dernier : un individu connu sous le nom de Matso a été interpellé par les policiers de la BAC. Il est soupçonné d'être le chef de la bande responsable des attaques sur les routes à Vahibé, et plusieurs de ses complices ont également été arrêtés. Pour le moment, la police préfère rester discrète.


L’homme, placé en garde à vue depuis hier, a été localisé grâce à un long travail d’enquête. Sachant qu’il était recherché, il ne dormait plus chez lui avec son groupe. Il est difficile d’en dire plus, car l’annonce même de son arrestation jeudi était prématurée et complique le travail des policiers, explique le commissaire Laurent Simonin, Directeur territorial de la Police nationale (DTPN) : « Le dénommé Matso est actuellement en garde à vue depuis jeudi après-midi pour un certain nombre de faits. Il est suspecté d’être à l’origine de l’établissement de barrages nocturnes, notamment à l’aide de carcasses de voitures, avec son groupe. Nous aurions préféré que cela ne soit pas divulgué car nous avons interpellé 12 autres personnes, mais nous ne les avons pas toutes. Maintenant, cela va être plus compliqué. » rapporte le Journal de Mayotte.

Des soupçons pèsent également sur Matso quant à son implication dans le meurtre d’un demandeur d’asile africain.

De nombreux autres auteurs de violences sont dans le collimateur des autorités, « à Vahibé, la réserve semble inépuisable« , lâche le commissaire, ce qui donne une idée de ce qui se tramait potentiellement tous les soirs dans cette zone. « On peut dire que les automobilistes qui circulent entre Combani et Mamoudzou vont être plus tranquilles, mais nous souhaitons poursuivre nos investigations et interpeller tous les perturbateurs. »


Dans la même rubrique