Immigration clandestine à Mayotte : des chiffres alarmants révélés par la gendarmerie

par | 7 Juin 2023 | Société

Pour la première fois, des estimations sont données, révélant l'ampleur du défi auquel sont confrontées les forces de l'ordre. En 2022, pas moins de 571 embarcations clandestines ont été interceptées, un chiffre qui suscite l'inquiétude.


Jusqu’à présent, ces chiffres étaient tenus secrets. Les communications officielles ne mentionnaient que les embarcations détectées et/ou interceptées en mer, sans donner d’estimation sur celles qui parvenaient à échapper aux autorités selon une information relevée par Mayotte la 1ère.

Mais aujourd’hui, tout est dévoilé. Dans une interview accordée au journal Le Monde, le colonel Olivier Casties, commandant en second de la gendarmerie de Mayotte, révèle que durant la « haute saison« , de septembre à avril, entre cinq et dix kwassa-kwassa tentent chaque jour d’accoster à Mayotte.

Si l’on fait le calcul, cela représente une moyenne de 1815 navires qui cherchent clandestinement à débarquer à Mayotte pendant cette période. La fourchette basse est de 1210 et la fourchette haute de 2420. Ces chiffres sont vertigineux et mettent en perspective les efforts déployés pour lutter contre l’immigration clandestine.

En 2022, la Préfecture avait annoncé la détection de 772 kwassas au cours de l’année, dont 571 avaient été interceptés. Ainsi, l’interception représente seulement 31% de la moyenne des embarcations clandestines qui tentent d’accoster dans le 101e département entre septembre et avril.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un chemin incertain vers l’adoption des lois Mayotte

Un chemin incertain vers l’adoption des lois Mayotte

À l’approche de la nouvelle présentation des deux textes législatifs concernant Mayotte, l’issue du vote au Parlement reste incertaine. Emmanuel Macron, au pouvoir pour un second mandat, s’apprête ce vendredi 17 mai 2024 à soumettre de nouveau la loi Mayotte aux élus du 101e département français, en espérant cette fois répondre aux préoccupations majeures de migration, de sécurité et de développement économique.

Nouvel aéroport à Bouyouni : présentation à la rentrée

Nouvel aéroport à Bouyouni : présentation à la rentrée

L’avenir aérien de Mayotte se dessine. Le ministre des Transports, Patrice Vergriete, a confirmé que le projet du nouvel aéroport à Bouyouni sera présenté officiellement à la rentrée parlementaire, suite à la réalisation des premières études.