Fortes perturbations du trafic des barges et poursuite des divers blocages ce jeudi

par | 25 Jan 2024 | Economie, Insécurité

Depuis le début de la semaine, les tensions à Mayotte se sont intensifiées avec des blocages routiers continus et des perturbations significatives sur les liaisons maritimes entre Grande-Terre et Petite-Terre.


Hier, mercredi 24 janvier, les habitants ont exprimé leur frustration face aux retards et problèmes techniques affectant les services de barge, essentiels pour la mobilité insulaire dans un article du Journal de Mayotte.

Les blocages, liés en partie à la protestation contre le camp de réfugiés de Cavani, ont empêché de nombreux agents du Service des Transports Maritimes (STM) de rejoindre leur lieu de travail, provoquant des retards dans les services de barge. La situation est exacerbée par des difficultés mécaniques, notamment un levier de débarcation défectueux, causant des retards supplémentaires et des scènes de frustration parmi les passagers.

Marie, une habitante locale, témoigne de son désarroi face à ces perturbations. Elle décrit des scènes chaotiques où les barges, bien que proches du quai, rencontrent des difficultés à accoster et à embarquer les passagers. Elle raconte aussi la colère des usagers, entassés dans une barge surchargée, attendant en vain le départ.

La situation est confirmée par les agents du STM, qui attribuent les retards à un contretemps technique, rendant difficile le chargement et le déchargement des passagers.

Une cartographie des barrages recensés à Mayotte souligne l’étendue des perturbations sur l’île. Parallèlement, plusieurs barges sont en maintenance, et d’autres opérations de maintenance sont prévues pour assurer le fonctionnement continu de ce service vital.

Cette carte a été partagée par nos confrères de Mayotte Hebdo le 23/01/24 sur Facebook, elle n’est pas exhaustive et non représentative des blocages en cours ce jeudi. Tenez vous informé pour tous vos déplacements, d’autres barrages sont susceptibles d’être installés dans les prochaines heures.


Dans la même rubrique