Exonération de la redevance sur l’eau potable à Mayotte jusqu’en 2027

par | 20 Oct 2023 | Politique, Ressources

Après des discussions entre la Première ministre et les sénateurs mahorais Thani Mohamed Soilihi et Saïd Omar Oili, une annonce majeure a été faite.


Une Mesure Attendue dans le Projet de Loi de Finances 2024

Le projet de loi de finances pour 2024 inclura désormais l’exonération de la redevance sur la consommation d’eau potable pour les Mahorais, et ce, jusqu’à la fin de l’année 2027 rapporte le JDM.

Une Initiative en Réponse à la Crise de l’Eau

Cette mesure est le résultat d’efforts soutenus du groupe RDPI (Rassemblement des démocrates, progressistes et indépendants) pour faire face à la pénurie d’eau qui sévit à Mayotte. Pour pallier ce manque criant, les élus ont déjà négocié l’installation de citernes, le déploiement de deux unités de potabilisation de l’eau, et même la distribution de milliers de bouteilles d’eau à plus de 51 000 personnes jugées prioritaires. À cela s’ajoute une aide financière pour les entreprises locales touchées par la crise.

Plus qu’une Simple Exonération, Un Acte de Justice

Cette nouvelle exonération n’est pas simplement une faveur fiscale, mais bien une mesure de justice sociale. La population mahoraise, fréquemment privée d’accès à l’eau potable, voit enfin une réponse concrète à ses besoins les plus élémentaires.

Un Pas de Plus vers la Résolution de la Crise

Pour le groupe RDPI et les sénateurs Thani Mohamed Soilihi et Saïd Omar Oili, cette décision représente une avancée significative dans la lutte contre la crise de l’eau à Mayotte. Il s’agit d’une victoire partielle, mais symboliquement forte, dans le combat pour les droits et le bien-être des Mahorais.

Ainsi, alors que Mayotte navigue dans des eaux souvent tumultueuses, cette mesure apporte un peu de réconfort et d’espoir à une population déjà confrontée à de multiples défis.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La douane saisie 92 000 euros en liquide à destination des Comores

La douane saisie 92 000 euros en liquide à destination des Comores

Les agents de la douane ont effectué une saisie importante ce vendredi 5 juillet lors d’un contrôle des passagers du Maria Galanta. Sur les 140 voyageurs contrôlés, plusieurs portaient sur eux plus de 10 000 euros en liquide, une somme qui doit être déclarée avant de quitter le territoire.