Évasion massive aux Comores : 38 détenus s’échappent lors de l’Aïd

par | 12 Avr 2024 | Insécurité, International

Tôt hier matin, le jeudi 11 avril, une évasion spectaculaire a eu lieu dans une prison de Moroni, capitale des Comores, où 38 détenus ont profité de la négligence des gardes pour s'évader par la porte principale. L'incident s'est déroulé sans violence, aucun blessé n'étant rapporté.


Le directeur de l’administration pénitentiaire, Soilihi Ali Saïd, et le procureur de la République, Ali Mohamed Djounaid, ont confirmé que l’évasion était le résultat direct de failles dans la sécurité. Les évadés incluaient un soldat détenu pour un incident grave survenu lors d’un match de qualification pour la Coupe du monde, qui avait déjà causé des tensions locales rapporte Le Monde.

 

Avec une capacité officielle de 90 détenus mais en hébergeant plus de 200, les critiques sur les conditions de détention sont fréquentes en union des Comores. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances précises de l’évasion et évaluer les responsabilités liées à cet incident. Les autorités sont actuellement en alerte pour retrouver les fugitifs, dans un archipel où les évasions sont malheureusement courantes.


S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un homme grièvement blessé par balle à Majicavo

Un homme grièvement blessé par balle à Majicavo

Un événement tragique s’est déroulé à Majicavo vers 16h20 ce jeudi. La gendarmerie a été alertée par le SAMU, conformément aux procédures, concernant une agression impliquant une victime présentant une blessure par balle probable et une main presque sectionnée. La victime a été immédiatement prise en charge par les services d’urgence et transférée au Centre Hospitalier de Mayotte (CHM) où elle reçoit actuellement des soins intensifs.

Nouvelles exigences pour le pèlerinage à La Mecque des mahorais

Nouvelles exigences pour le pèlerinage à La Mecque des mahorais

Le départ des pèlerins mahorais pour La Mecque est désormais soumis à de nouvelles règles imposées par les autorités saoudiennes, mettant en péril les préparatifs de nombreuses associations locales. Ces exigences visent à améliorer la prise en charge des pèlerins dès leur arrivée en Arabie saoudite, mais compliquent également les démarches administratives des associations organisatrices.