Des ressources malgré la crise de l’eau à Mayotte : Visite ministérielle éclaire et propositions concrètes

par | 26 Juin 2023 | Politique, Société

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin et son délégué en charge des Outre-mer, Jean-Francois Carenco, ont rendu visite au territoire de Mayotte lors d'une escale officielle. Leur première journée de visite a été marquée par une inspection de la retenue collinaire de Combani pour évaluer la situation de la crise de l'eau sur l'île.


Le samedi 24 juin, en fin d’après-midi, le cortège ministériel est arrivé à Combani. Les autorités et services spéciaux veillaient sur le lieu afin de maintenir un environnement sain pour l’eau destinée à la consommation. Cette visite intervient alors que Mayotte fait face à des coupures d’eau de plus en plus fréquentes.

La délégation ministérielle a exprimé que le problème n’était pas financier. Des mesures logistiques et législatives sont en cours d’adoption, comme l’élargissement de la zone d’approvisionnement en eau en bouteille à l’île Maurice, levant les restrictions d’importation. D’autres mesures, comme le gel des prix de l’eau, sont actuellement examinées par le Conseil d’État et devraient être officialisées par décret d’ici le 15 juillet.

Par ailleurs, des efforts sont faits pour augmenter la production d’eau locale. Les investissements du plan 2025-2026 seront accélérés pour 2024, avec l’arrivée de deux osmoseurs supplémentaires et des travaux de forages et de réparation des fuites du réseau d’eau. De plus, l’usine de dessalement actuelle, qui produit 3 600 m3 d’eau par jour, devrait augmenter sa capacité à 4 700 m3 d’ici décembre.

La lutte contre la sécheresse est une affaire de tous. Le ministre Gérald Darmanin a souligné l’importance de contrôler l’utilisation de l’eau, citant notamment le lavage des voitures comme un gaspillage inacceptable. Des verbalisations seront accélérées dans les jours à venir.

En dépit de la crise, l’approche est structurelle, avec des plans pour créer une troisième retenue collinaire et une nouvelle usine de dessalement d’eau. Ces projets, dont le financement n’est pas un problème, devraient contribuer à apaiser la situation à long terme.

Cette mobilisation mutuelle, locale et gouvernementale, vise à assurer l’approvisionnement en eau des établissements scolaires et des centres de santé. Les promesses faites durant cette visite ministérielle représentent un espoir pour la population mahoraise qui espère un tournant décisif dans cette crise de l’eau. »


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Émeutes nocturnes à Bouyouni dimanche

Émeutes nocturnes à Bouyouni dimanche

Dimanche soir, Bouyouni a été le théâtre de violentes émeutes. Vers 19h, une vingtaine de jeunes cagoulés et armés ont dressé un barrage enflammé sur la route nationale.

Fin de la grève à La Poste

Fin de la grève à La Poste

Après trois semaines de grève, les syndicats de La Poste ont annoncé la fin de la mobilisation ce lundi 15 juillet, suite à la signature d’un protocole d’accord avec la direction.